in

Veretout sélectionné par Deschamps, un scandale et un gros mensonge !

Sélectionné par Didier Deschamps pour la Coupe du monde 2022, Jordan Veretout a récemment changé d’agent et rejoint Vadim Vasilyev, qui emploie dans sa société Bachir Nehar, l’intendant des Bleus. Pourtant, Vasilyev s’était engagé à ne travailler avec aucun international français.

Il est probablement le joueur dont la sélection a été la plus discutée parmi les 25 joueurs retenus par Didier Deschamps pour la Coupe du monde. Le choix d’emmener Jordan Veretout au Qatar a beaucoup fait parler, et il y a un aspect assez trouble autour du milieu de terrain de l’Olympique de Marseille qui a été dénoncé par Daniel Riolo.

« Jordan Veretout est dans liste. C’est normal, il a changé d’agent il n’y a pas très longtemps. Il est dans l’écurie de Vadim Vasilyev dont l’employé est Bachir Nehar. Mais nous n’avons rien dit, et surtout aucun sous-entendu dans mes propos », a lâché le consultant de RMC, en direct, après l’annonce de la liste.

Lire aussi :Deschamps, un scandale dénoncéDeschamps énervé par Gilles Bouleau ?Recalé par Deschamps et ses enfants jubilent !

Qui est Bachir Nehar ? C’est l’intendant de l’équipe de France, un homme décrit comme étant très proche de Didier Deschamps. En parallèle, il est également engagé auprès de Vadim Vasilyev, l’ancien vice-président de l’AS Monaco, qui dirige désormais une société d’agent de joueurs. Et ce n’est pas la première fois que ce possible conflit d’intérêts fait jaser autour des Bleus.

Vasilyev avait promis qu’il n’approcherait aucun Bleu

En 2021, Vasilyev avait évoqué le sujet auprès de Monaco Hebdo. « Si nous avions sollicité ne serait-ce qu’un joueur de l’équipe de France, cela aurait été un conflit d’intérêt. Si nous avions sollicité Didier Deschamps pour qu’il prenne un joueur de VV Consulting (sa société, ndlr), cela aurait été un conflit d’intérêt. Mais ce n’est pas le cas, avait-il lancé. Je connais quelques joueurs de l’équipe de France, je ne les sollicite pas et je m’interdis de le faire. »

Dans L’Equipe, l’ancien dirigeant monégasque avait été encore plus clair au moment de répondre à la question suivante: « Tant que Bachir Néhar est sous contrat avec la Fédération, vous vous engagez à ne jamais travailler d’une manière ou d’une autre avec un joueur de l’équipe de France ? » « Exactement », avait-il promis.

Voilà donc le cas Veretout, qui pose question. L’ancien Nantais est le seul joueur de la liste de Deschamps qui n’a pas joué une seule minute avec les Bleus en 2022, ce qui renforce la surprise autour de sa présence. Mais selon Vasilyev, il n’y aucune raison d’avoir des doutes sur l’intégrité de Deschamps.

« Les gens qui parlent de ça, soit ils se trompent, soit ils sont mal informés, soit ce sont des raisons qui ne sont pas les bonnes, avait lâché le Russe, toujours en 2021. C’est ne pas connaître le foot et ne pas connaître Didier Deschamps. Personne ne l’influence. Il est intègre, responsable, il fait ses choix et les assume, et mine de rien, la France est championne du monde. »

 

 

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.sports.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    “C’est un moment de fierté pour moi” : Martin Hongla réagit après sa convocation

    Jouets : ces critères qu’on devrait prendre en compte avant l’achat : Femme Actuelle Le MAG