in

“Une fois par semaine, je sors avec mon mari sans les enfants” : 4 conseils pour renforcer le mariage

La première année de la vie d’un enfant est la plus difficile à vivre pour le couple, compte tenu de tous les changements qu’il subit et des rythmes particulièrement intenses auxquels il est soumis. C’est précisément pendant cette première année, après la joie initiale d’avoir un enfant, que la relation du couple peut s’affaiblir. Les raisons pour lesquelles cela se produit sont très courantes et il est absolument normal que toute l’attention soit dirigée vers l’enfant. Cela ne doit cependant pas être une excuse pour cesser de se dédier à son mariage et, surtout, ne doit pas empêcher les parents de s’épanouir et de se sentir heureux dans d’autres contextes non liés aux soins des enfants. Il existe des astuces que l’on peut suivre pour retrouver un mariage solide et heureux.

En catalysant toute l’attention sur l’enfant, vous risquez de perdre de vue tout le reste : votre partenaire et votre bien-être personnel. Le manque de sommeil fait que l’on est perpétuellement fatigué et que l’on ne veut même pas profiter de la moindre occasion de sortir ou de faire quelque chose de différent. Très vite, de nombreux couples constatent que leur relation semble s’être affaiblie en l’espace d’un an. Si vous vous sentez également dans cette situation, vous ne devez pas vous inquiéter, cela arrive à la plupart des conjoints, mais vous devez prendre des mesures pour améliorer la situation à l’avenir. Nous vous donnons quelques conseils.

1. Tout d’abord, sortez avec votre mari ou votre femme sans la présence des enfants. Essayez de le faire au moins une fois par mois ; vous pourrez ainsi mettre en place une journée spéciale et faciliter l’organisation de tous, notamment de ceux qui devront s’occuper de vos enfants. Il ne s’agit pas d’un acte égoïste envers les enfants ; au contraire, il est même nécessaire pour leur propre bonheur. Un enfant qui vit dans une famille où les parents s’aiment et s’entendent bien sera certainement un enfant plus serein que les autres.

2. Rendez vos soirées sacrées. Après la première année, la routine de votre enfant devrait être plus stable et vous devriez pouvoir le mettre au lit à la même heure, pas trop tard. Cela vous permet de prendre au moins quelques heures pour vous consacrer à quelque chose à vous, ou pour partager une soirée avec votre partenaire, comme vous le faisiez auparavant.

3. Partez en vacances sans les enfants. Si vous avez l’occasion de vous déconnecter pendant un week-end, vous devriez le faire. Laissez les enfants aux grands-parents ou à une personne de confiance, et partez avec votre partenaire. Même cela ne doit pas être interprété comme un geste égoïste, mais comme un moyen d’être encore plus énergique et présent, mais aussi plus aimant, au sein du couple et de la famille. Le mariage et les enfants vous remercieront !

4. Soyez toujours votre propre priorité. Cela ne signifie pas que vous aimerez moins votre enfant, mais que vous serez un parent équilibré et aimant. N’attendez pas que votre enfant ait 18 ans ou entre à l’université pour continuer à faire ce qui vous passionne, car il sera alors peut-être trop tard.

Êtes-vous d’accord avec ces conseils élémentaires ? Quels autres conseils donneriez-vous à une personne qui souhaite entretenir la flamme de son mariage ? Écrivez-les dans les commentaires !

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.regardecettevideo.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    De la jalousie au guet-apens ? L’incroyable affaire qui secoue le foot féminin

    Comment perdre du ventre quand on est une femme de 50 ans ?