Une catastrophe nationale

Les séismes qui ont touché la Turquie le 6 février dernier ont coûté la vie à plus de 46 000 personnes, selon un bilan officiel, et en ont blessé 105 000 dans les régions sinistrées.

La télévision publique turque rapporte que 40 % des bâtiments ont été endommagés ou détruits dans les provinces concernées. D’après un bilan provisoire de la conférence de donateurs pour aider à la reconstruction, le coût des destructions s’élèverait à 100 milliards d’euros.

Alors que la catastrophe a fait plus de 1,5 million de sans-abri, un appel d’urgence à des fonds d’un milliard de dollars (938 millions d’euros) lancé par l’ONU le 16 février n’est couvert qu’à hauteur de 9,6 %.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.la-croix.com