in

trafic interrompu gare de l’Est à cause d’une panne

Le trafic était totalement interrompu mardi matin à la gare de l’Est à Paris en raison d’une panne dans un poste d’aiguillage, a indiqué une porte-parole de la SNCF, qui a précisé qu’une reprise était « espérée à 10 heures ».

« Il y a une panne dans un poste d’aiguillage, en conséquence tous les TGV, TER et la ligne P du Transilien, au départ et à l’arrivée de la gare de l’Est, sont interrompus. C’est en cours d’intervention, on espère une reprise à 10 heures », a-t-elle indiqué, sans être en mesure de préciser le nombre de trains concernés ni l’heure de début de l’incident.

Un peu plus tard, la SNCF a évoqué un « acte de malveillance » et annoncé « un dépôt de plainte par SNCF Réseau ». « D’après les premières constatations, on peut parler d’incendie volontaire sur des câbles électriques », a assuré un porte-parole.

La page Twitter de la Ligne P avait fait état d’« un incendie dans un local technique dans le secteur de Vaires » (Seine-et-Marne) et d’« un incident signalisation » dans un autre secteur. Une branche de la ligne était totalement à l’arrêt, tandis qu’une autre était fortement perturbée.

41 millions de transits annuels

Sur les panneaux d’affichage des départs de la gare – qui figurent en temps réel sur le site Internet de la gare de l’Est – les TGV et TER en partance pour Nancy, Colmar, Francfort, Épernay ou encore Reims sont indiqués comme « retardé » ou « supprimé ». Ceux dont le départ est prévu après 10 heures s’affichaient en vert avec la mention « à l’heure ».

Selon des chiffres de la SNCF datant de 2019, quelque 41 millions de voyageurs transitent chaque année par la gare de l’Est, qui est l’une des six grandes gares parisiennes. Elle dessert l’est de la région parisienne et de la France, ainsi que des destinations internationales comme l’Allemagne et le Luxembourg.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.la-croix.com

Written by Mark Antoine

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Semi-conducteurs: pont d’or pour les puces made in France face à la pénurie

    Gemini dans la tourmente – La plateforme d’échange licencie de nouveau 10% de ses effectifs