Thunderbolts : David Harbour s’est exprimé sur le film Marvel

Interrogé à propos de «Thunderbolts» par le site américain Collider, David Harbour a laissé entendre que le film Marvel allait incorporer des éléments inédits au sein du MCU (Marvel Cinematic Universe), et que les spectateurs allaient adorer.

Un brin de nouveauté. Dans un entretien avec le site américain Collider, David Harbour s’est exprimé à propos de «Thunderbolts», un film similaire au «Suicide Squad» de DC Comics, qui réunira une galerie de personnages haut en couleurs pour une mission à haut risque. Le comédien assure que le scénario est «excellent», et que les fans seront surpris de découvrir certains éléments jamais vu auparavant dans le MCU (Marvel Cinematic Universe).

«Nous allons introduire une chose super cool. C’est vital. Je suis excité par le personnage incarné par Julia Louis-Dreyfus qui va être exploré d’une manière plus poussée. L’autre chose que vous savez peut-être déjà est que la relation entre mon personnage et celui de Florence Pugh va également être étendue. Et tous les autres personnages, cela apporte une dimension de mercenaires au MCU. (…) Des gars comme Captain America, ou Iron Man, bien qu’ils aient un égo, ils sont toujours présents pour les bonnes raisons et font les bons choix. Mais j’aime bien ces gars-là qui sont une équipe de perdants ou juste des gars qui ne savent pas comment faire les bons choix. Et de ce qu’on m’a dit, ça va être génial», explique l’acteur.

Attendu en salles le 24 juillet 2024, «Thunderbolts» doit permettre à Marvel de fermer la Phase 5 du MCU. Le groupe de mercenaire sera composé de Yelena Belovan, la nouvelle Black Widow incarnée par Florence Pugh, Red Guardian (David Harbour), John Walker, alias US Agent, le Soldat de l’Hiver Bucky Barnes, Ghost aperçu dans Ant-Man 2, ou encore Taskmaster, joué par Olga Kurylenko. Julia Louis-Dreyfus sera Valentina Allegra de Fontaine, personnage aperçu dans les scènes post-génériques de «Black Widow» et «Faucon et le Soldat de l’Hiver», et qui est l’équivalent de Nick Fury, mais du côté des vilains.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.cnews.fr

banner