in

Sexualité post partum, retrouver une vie sexuelle de jeunes parents

Entre la grossesse, l’accouchement et l’arrivée d’un enfant dans son quotidien, la période post-partum représente un sacré bouleversement pour toute vie de couple et les rapports intimes peuvent en être fortement impactés. C’est sûr qu’au premier abord, avoir des rapports sexuels ne semble pas être la priorité entre la fatigue, les besoins du bébé et le nouveau quotidien à appréhender. Pourtant, entretenir des rapports sexuels est essentiel pour maintenir l’harmonie au sein du couple. Nous vous partageons tous nos conseils pour reprendre une bonne activité sexuelle après l’accouchement.

L’impact de l’arrivée d’un enfant dans la sexualité des parents

Les bouleversements chez la femme

Si les deux partenaires sont bien évidemment impactés à cette période de la vie, la femme particulièrement connaît de nombreux changements à prendre en considération.

Le corps chez la femme se transforme et réagit à l’accouchement. Elle peut ainsi ressentir de l’inconfort et même des sensations douloureuses surtout si elle a connu des complications comme une césarienne. Elle connaîtra également de nombreux changements hormonaux ce qui va modifier son rapport à la sexualité et peut réduire son désir sexuel. Sa vision de son corps peut également être modifié avec la fatigue, le ventre encore arrondi, l’allaitement et même des saignements…

En bref, beaucoup de changements à la fois physiques et psychologiques qui peuvent freiner les rapports conjugaux. Retenez que ces modifications sont tout à fait normales et ne doivent en aucun cas être perçues comme des difficultés sexuelles. Certaines femmes pourront avoir une relation sexuelle plus ou moins rapidement que d’autres en fonction de leur état de santé mais aussi si elles se sentent prêtes ou non à refaire l’amour.

Ce point est sûrement l’un des plus essentiels à retenir dans la sexualité post-partum, il n’est en aucun cas de question de se presser et surtout, de se forcer ou de le « faire par amour » au risque de connaître une très mauvaise expérience qui retardera encore plus le prochain coït. L’avis du gynécologue sur ce sujet sera dans tous les cas primordial pour avoir une bonne reprise des rapports sexuels.

[ A lire aussi : Etre femme, vivre mère, et le couple dans tout ça ? ]

Le changement de perception chez l’homme

Bien que la femme connaisse de nombreux changements, les hormones de l’homme lui jouent aussi des tours pouvant également impacter son envie sexuelle.

Ce nouveau quotidien et le fait de devenir père peuvent induire une baisse de libido si bien que des troubles de l’érection peuvent apparaître. Cette impuissance n’est heureusement pas définitive et n’empêche aucunement de profiter d’une bonne activité sexuelle. Des troubles du désir peuvent également survenir d’un changement de perception masculine vis-à-vis de sa compagne en la voyant plus comme une mère que comme une femme.

Eh oui, le quotidien peut avoir de telles conséquences sur la vie sexuelle du couple ! Pas de panique, sortir de ce quotidien et créer régulièrement une relation physique avec sa conjointe permettront de palier très efficacement au manque de désir.

sexualité post partum

La priorité à l’enfant

Le sommeil est hachuré, les journées mouvementées s’enchaînent, si bien qu’il peut être difficile d’avoir un rapport sexuel lorsque l’on est exténué à la fin de la journée. Le niveau sexuel baisse en même temps que le niveau de fatigue augmente et c’est bien normal.

On peut penser qu’il est logique d’avoir une absence de désir sexuel lorsque l’on doit principalement penser et s’occuper de son enfant. Entre les biberons, les jeux, les repas, les bains et les couches, l’abstinence peut vite pointer le bout de son nez en n’ayant même plus la force de penser à sa sexualité.

Pourtant, l’absence de relations sexuelles n’est pas une obligation durant cette période et avoir une sexualité active post-partum vous permettra non seulement de resserrer les liens de votre couple mais également de vous redonner une autre forme de plaisir et d’énergie.

Sexualité post-partum : comment renouer avec la sexualité après un accouchement ?

Retrouver une sexualité à deux en douceur

Après ce grand changement de vie, les bouleversements psychologiques et physiques, il n’est en aucun cas question de retrouver immédiatement une « sexualité normale » comme vous pouviez avoir avant la grossesse, mais bien d’y aller étape par étape.

Inutile donc de commencer à compter la fréquence des rapports sexuels et combien d’orgasmes vous atteignez pour tirer des conclusions qui vous stresseront plus qu’autre chose. Le but est d’y aller en douceur et de communiquer ensemble. Cela ne signifie pas pour autant que vous ne pouvez pas atteindre une sexualité épanouie, bien au contraire !

Dans un premier temps, il est nécessaire de s’adapter aux sensations de la femme pour que l’acte sexuel soit le moins douloureux possible pour elle. On peut par exemple se faire plaisir uniquement avec les préliminaires sans passer par l’étape pénétration. Ce sera essentiel surtout au premier rapport après l’accouchement. Il est préférable d’y aller tout en douceur en communiquant avec la femme pour qu’elle indique ce qui lui plaît et surtout ce qui pourrait lui faire mal.

La pratique sexuelle permettra ensuite de trouver du plaisir sexuel d’une autre manière et de faire l’amour autrement qui conviendra aux deux partenaires. Une fois que les deux amants sont prêts pour passer à une pénétration vaginale, on n’oublie surtout pas le lubrifiant qui protégera les parties intimes.

[ A lire : Sexualité et libido : le sexe après l’accouchement ]

sexe après l'accouchement

Raviver la flamme

Le rôle de parent n’est pas toujours glamour, si bien que l’on peut rapidement oublier de prendre soin de soi et de se mettre en valeur. Mais pour ressentir un désir pour son ou sa partenaire et palier au manque de libido, la séduction doit revenir dans votre couple ! Bien sûr, cette stimulation érotique sera sûrement moins présente au quotidien que lors de votre début de relation. Mais cela n’empêche pas de prendre un moment de temps en temps pour mieux s’habiller, se maquiller, faire un compliment, être tactile et observer l’autre d’un autre regard. 

Retrouver une sexualité post-partum passe donc d’abord par penser à soi et à son couple. Même si cela ne semble pas naturel pour vous à cette période de la vie, ne pensez surtout pas que ce soit égoïste de vous faire plaisir de temps en temps ! Prévoyez un moment à deux où vous ne serez pas dérangés, pendant la sieste du petit ou quand il est gardé par vos proches par exemple. Profitez-en pour vous retrouver : soirée romantique, promenade en amoureux, soirée cinéma en couple ou directement sous les draps…

Pour avoir envie de faire l’amour, faites entrer le romantisme chez vous ! Revoyez chez votre partenaire sexuel la personne dont vous êtes tombé amoureux ou amoureuse et ce qui vous a plu chez lui ou chez elle pour de nouveau ressentir un désir physique.

Et pour s’adapter à de nouvelles pratiques sexuelles, pourquoi ne pas tester des accessoires érotiques qui relanceront votre excitation ? L’association d’un jouet sexuel et de la nouveauté peuvent faire des merveilles sous la couette !

Retrouvez les meilleurs sextoys et accessoires sexuels pour relancer une sexualité post-partum : voir le site

sextoys

Organiser ses retrouvailles sexuelles

Quand le quotidien et la fatigue prennent le dessus, il peut être difficile de se retrouver à deux pour avoir des relations intimes. Le moyen de contrer cela pour avoir des rapports sexuels réguliers est simple : organiser des moments de retrouvailles pour avoir une relation intime.

Alors oui, cet aspect prévu qui ne laisse pas de place à l’improvisation semble moins glamour. Pourtant, cela n’en est pas moins excitant ! En décidant que vous ferez l’amour tel soir de la semaine à telle heure, vous vous préparerez en conséquence en choisissant les sous-vêtements de circonstance par exemple, en vous apprêtant et vous y penserez régulièrement. C’est un excellent moyen de regarder votre partenaire d’un œil plus coquin et d’attiser l’excitation sexuelle tout en douceur dans son quotidien.

Bien évidemment, pensez à caler cet instant à un moment où vous ne serez pas dérangés en faisant garder le bébé par exemple ou lorsqu’il dort. Il est également possible que la fatigue prenne malgré tout le dessus lors de cette période bouleversante. Gardez à l’esprit que vous n’êtes absolument pas obligé de vous embarquer dans des positions acrobatiques et des rapports sportifs et épuisants.

Privilégiez des activités sexuelles et des positions qui demandent moins d’efforts comme la cuillère ou le missionnaire. Les sextoys seront aussi une bonne alternative pour entretenir des relations sexuelles post-partum et atteindre l’orgasme sans trop d’effort. 

couple

Enfin, n’oubliez pas que l’important est surtout de vous retrouver en tant que couple et certainement pas de mesurer la performance de vos relations physiques. Le principal et le plus efficace est de garder un contact physique, d’avoir des relations charnelles régulières même avec de simples caresses, quelques câlins et surtout beaucoup de tendresse.

Concernant la sexualité post-partum, il n’y a finalement aucune règle ! Chacun vit cette expérience d’une manière différente, aussi bien en fonction de l’appréhension de ce nouveau quotidien, mais aussi en fonction des conséquences physiques et psychologiques qui diffèrent à chaque fois.

D’un père à un autre, d’une mère à une autre, les ressentis sont toujours différents. Mais cela vaut également pour les différents accouchements, la sexualité post-partum peut très bien être différente entre le premier et le deuxième enfant par exemple.

L’essentiel reste donc d’aller à votre rythme, de ne pas chercher à se comparer aux autres ou à sa vie sexuelle d’avant et surtout, de communiquer pour retrouver ensemble le plaisir de faire l’amour !


Publi-rédactionnel rédigé par Love Honey

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.enjoyfamily.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    RATP : quelles prévisions de trafic pour la grève annoncée ce jeudi 10 novembre ?

    les 5 astuces essentielles pour perdre !