in

sept lignes de métro fermées, le trafic des RER A et B « fortement perturbé »

En raison d’un mouvement de grève à la RATP, la journée de jeudi 10 novembre s’annonce particulièrement perturbée pour les transports en commun.
THOMAS SAMSON / AFP En raison d’un mouvement de grève à la RATP, la journée de jeudi 10 novembre s’annonce particulièrement perturbée pour les transports en commun.

THOMAS SAMSON / AFP

En raison d’un mouvement de grève à la RATP, la journée de jeudi 10 novembre s’annonce particulièrement perturbée pour les transports en commun.

TRANSPORTS – Journée noire dans le métro et le RER jeudi. Ce mardi 7 novembre, la RATP indique que le trafic sera « fortement perturbé » sur le RER A et B jeudi 10 novembre en raison d’un mouvement de grève. Dans le métro, la situation ne sera pas en reste, avec sept lignes fermées, et sept autres seulement ouvertes aux heures de pointe.

Parmi celles-ci, seules les lignes 1 et 14 qui sont totalement automatisées circuleront normalement, mais avec « un risque de saturation », prévient la RATP. Sur le RER, 1 train sur 3 circulera en moyenne sur la ligne A, et 1 sur 2 sur la B aux heures de pointe.

Comme l’indique la RATP, le trafic devrait également être compliqué pour les utilisateurs de bus et de tramway, où le trafic sera seulement « perturbé ».

Dans son appel à la grève, l’intersyndicale des conducteurs de la RATP appelait à un mouvement interprofessionnel jeudi pour réclamer des augmentations de salaire, une hausse du salaire minimum et des améliorations des conditions de travail. À ce titre, la RATP invite « tous les voyageurs qui en ont la possibilité à privilégier le télétravail ou à différer leurs déplacements sur le réseau ce jour-là ».

Le trafic ligne par ligne

Dans le détail, voici à quoi devrait ressembler la journée de jeudi dans les métros de la capitale : en dehors des lignes 1 et 14 qui circuleront normalement avec donc un risque de saturation, les lignes 2, 3 bis, 5, 10, 11, 12 seront fermées durant toute la journée.

Les lignes 3, 4, 6, 7, 7 bis et 13 circuleront, elles, de manière « très perturbée » entre 7 heures et 9 h 30, et de 16 h 30 à 19 h 30.

Dans le RER, les lignes dépendant de la SNCF ne devraient pas connaître de perturbations majeures, à l’exception de la ligne C. Les lignes épargnées par la grève sont les lignes D et E.

Les difficultés auront donc principalement lieu sur les lignes A et B. Concernant la ligne A, seulement 1 train sur 3 circulera en moyenne, avec 1 sur 2 aux heures de pointe et 1 sur 4 aux heures creuse, avec un dernier train à 21 heures à Châtelet. Pour la B, c’est un scénario similaire qui se dessine avec 1 train sur 2 aux heures de pointe et 1 sur 3 aux heures creuse (avec une interconnexion interrompue à Gare du Nord et un dernier train à 21 heures à Châtelet).

Quant aux bus et aux tramways, la situation est différente. Sur le réseau de bus, 2 bus sur trois circuleront jeudi. En revanche, aucune perturbation n’est attendue sur le réseau Noctilien. En tramway, la journée devrait être plus calme avec un trafic normal sur toutes les lignes, sauf la T2 (3 trains sur 4 le matin, 1 sur 2 l’après-midi) avec et la T5 (1 train sur 2, uniquement de 5 h 30 à 10 h 30 et de 15 h 30 à 20 h 30).

À voir également sur Le HuffPost :

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.huffingtonpost.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ramon Abbas: l’influenceur nigérian Hushpuppi écope de 11 ans de prison pour 300 millions de dollars de blanchiment d’argent

    les meilleurs modèles à acheter ?