in

Prudence, les oreillers “anti-tête plate” peuvent étouffer votre bébé

L’intention est bonne, mais le résultat peut s’avérer dramatique. Le 3 novembre dernier, la Food and Drug Administration (FDA) a tenu à rappeler aux parents et aux soignants de ne pas utiliser d’oreilles anti-tête plate, ou autres “cales-bébés”. Ces dispositifs – qui visent à prévenir ou à rectifier le syndrome de la tête plate (plagiocéphalie) peuvent effectivement s’avérer dangereux. 

Un environnement de sommeil dangereux

“La FDA n’est au courant d’aucun avantage démontré lié à l’utilisation d’oreillers de mise en forme de la tête des nourrissons à des fins médicales. L’utilisation d’oreillers façonnant la tête peut créer un environnement de sommeil dangereux pour les nourrissons et peut contribuer au risque d’étouffement et de décès“, alerte l’agence dans un communiqué. Elle rappelle d’ailleurs qu’elle n’a pas approuvé ces oreillers”, indique-t-elle dans un communiqué (source 1). Et d’insister : 

L’innocuité et l’efficacité de ces produits n’ont pas été établies pour la prévention ou le traitement du syndrome de la tête plate (plagiocéphalie), ou l’état plus grave où les os du crâne du nourrisson en développement se rejoignent trop tôt (craniosténose).

Si vous utilisez un de ces dispositifs, la FDA vous recommande de le jeter et de surtout ne pas le léguer à d’autres parents. Si vous vous inquiétez effectivement que votre enfant ait la tête plate, rapprochez-vous d’un professionnel de santé qui pourra mettre en place une prise en charge adaptée et sécurisée. “L’utilisation d’oreillers pour façonner la tête du nourrisson peut retarder l’évaluation et la prise en charge nécessaires d’affections inoffensives, telles que le syndrome de la tête plate, ou d’affections plus graves, telles que la craniosténose”, alerte l’agence. 

Quelles recommandations pour prévenir le syndrome de la tête plate ?

“Sachez que, dans la plupart des cas, le syndrome de la tête plate disparaîtra de lui-même à mesure que le nourrisson grandit, qu’il n’est pas douloureux et qu’il ne cause aucun problème de développement“, précise la FDA. Plusieurs recommandations permettent toutefois de prévenir ce syndrome, comme le rappelle la Haute Autorité de Santé (source 2).

Lorsque votre bébé dort : 

  • couchez-le sur le dos, dans une turbulette ; 
  • ne laissez rien dans son lit (ni doudous, ni jouets) ;
  • n’utilisez pas de réducteurs de lits, cale-têtes et cale-bébés ; 
  • laissez-le regarder dans toutes les directions, sans tour de lit.

Lorsque votre bébé est éveillé :  

  • variez ses positions lors des activités de jeu au sol et disposez ses jouets autour de lui pour l’inciter à regarder sur les côtés ; 
  • au moment de le changer, habituez-le progressivement à se tenir sur le ventre : il se musclera le cou et le dos ;
  • prenez-le souvent dans vos bras
  • à chaque biberon ou tétée, pensez à changer de bras : votre bébé tournera la tête pour capter votre regard ; 
  • limitez au maximum le temps passé dans du matériel de puériculture (transat, baby-relax, cosy…) et réservez les sièges-coques aux transports en voiture.

Encore une fois, si vous trouvez que votre enfant a la tête plate, prenez rendez-vous chez votre médecin. Lui seul pourra vous conseiller !

En vidéo : Des oreillers dangereux pour les bébés

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.santemagazine.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Au Canada, Justin Trudeau s’invite dans « Drag Race »

    L’Ocean Viking accueilli à Toulon, le monde politique se divise