in

Plus abordables, les PC reconditionnés séduisent de plus en plus de consommateurs

Plus abordables, les PC reconditionnés séduisent de plus en plus de consommateurs

Les craintes sur le pouvoir d’achat des Français et les enjeux grandissants de sobriété numériques mettent en lumière les atouts de la filière du reconditionné. Cela vaut pour les smartphones, mais aussi pour les ordinateurs, un marché encore restreint, mais qui génère de plus en plus l’enthousiasme des acheteurs.

Le dernier baromètre de l’IFOP et de SMAAART sur les téléphones et les ordinateurs reconditionnés en France indique que de plus en plus de consommateurs troquent leurs ordinateurs neufs contre des produits reconditionnés. Plus d’un tiers des personnes interrogées (31 %) déclarent avoir acheté ou ont l’intention d’acheter un ordinateur reconditionné.

Les PC reconditionnés (73 %), et plus généralement les portables, demeurent les produits les plus attractifs, même si les Mac ont aussi du succès auprès des plus jeunes générations.

Le prix, l’argument qui fait mouche

Les logiques d’achat pour les ordinateurs reconditionnés restent sensiblement similaires à celles pour les smartphones et tablettes. Le rapport souligne que le prix reste le principal levier incitatif. L’accès à un produit haut de gamme et la garantie proposée pour ces appareils sont également cités par les acheteurs potentiels.

Si les motivations financières apparaissent en tête, l’aspect environnemental n’est pas négligeable. Dans un récent rapport sur le reconditionnement, l’ADEME explique que faire l’acquisition d’un ordinateur portable reconditionné revient à prévenir l’extraction de 127 kg de matières premières et l’émission de 27 kg de gaz à effet de serre par année d’utilisation.

En revanche, certains consommateurs hésitent à sauter le pas en raison des craintes liées à la performance et la durée de vie. Les potentiels acheteurs d’ordinateurs reconditionnés tablent sur une durée de vie de 5 ans (64 %). Ils sont en revanche moins nombreux à miser sur une durée de vie supérieure à 5 ans (34 %).

Un usage essentiellement bureautique

Les propriétaires d’ordinateurs reconditionnés, pour une grande majorité d’entre eux (63 %), font usage d’internet et des outils bureautiques. Le traitement d’images et de vidéos (21 %) et le gaming (15 %) sont moins fréquemment cités parmi les usages, même si leur part tend à augmenter auprès des publics plus jeunes.

L’IFOP et SMAAART s’attendent à ce que l’achat d’ordinateurs reconditionnés s’accentue dans la perspective des fêtes de fin d’année. Dans l’enquête, 29 % des répondants se disent prêts à offrir un ordinateur reconditionné à une personne de leur entourage.

Les jeunes générations tirent ce score vers le haut. Près de 40 % de la génération Z estiment que les ordinateurs reconditionnés sont de bons cadeaux à offrir, tant par leur prix que par la « valeur de l’objet », qui reste conservée.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR actudefinances.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    L’avènement de la décentralisation ? Uniswap dépasse Coinbase en termes de volume échangé

    ‘I feel gutted’: Victims of parade crash speak at sentencing