in

Ollivon capitaine contre le Japon

En l’absence d’Antoine Dupont, suspendu après avoir reçu un carton rouge face à l’Afrique du Sud, c’est Charles Ollivon qui sera le capitaine du XV de France dimanche contre le Japon.

Fabien Galthié n’a pas encore dévoilé son XV de départ pour le dernier match de la Tournée d’automne, ce dimanche contre le Japon à Toulouse, mais un joueur est déjà assuré d’être titulaire : Charles Ollivon. Le troisième ligne de Toulon a en effet été nommé capitaine des Bleus pour ce dernier match de l’année, en l’absence d’Antoine Dupont, suspendu. Le demi de mêlée de Toulouse, nommé pour le titre de meilleur joueur de l’année, a reçu un carton rouge samedi dernier contre l’Afrique du Sud à Marseille et purge donc son match de suspension automatique. Il saura ce mercredi si la Commission de discipline de World Rugby lui inflige une semaine voire plus de suspension. Les malheurs des uns faisant le bonheur des autres, c’est donc Charles Ollivon qui redevient capitaine. Le joueur de 29 ans (27 sélections, 9 essais) avait occupé cette fonction dès le début du mandat de Fabien Galthié, en 2020, jusqu’au Tournoi des 6 Nations 2021.

Ollivon en concurrence avec Cros

Gravement blessé au genou ensuite, il avait laissé le capitanat à Antoine Dupont pour la Tournée d’automne 2021 et le Tournoi des 6 Nations 2022, avant de le récupérer pour la Tournée d’été au Japon en juillet dernier, le Toulousain étant laissé au repos. Antoine Dupont avait de nouveau été nommé capitaine pour la Tournée d’automne 2022, jusqu’à ce carton rouge malheureux. Irréprochable sur le terrain comme en dehors, Charles Ollivon est revenu au top de sa forme lors cet automne. Il bénéficie pourtant du forfait sur blessure du Toulousain François Cros, qui lui avait pris sa place durant son absence la saison passée. Fabien Galthié devra probablement trancher entre ces deux joueurs pour évoluer aux côtés de Grégory Alldritt et Anthony Jelonch en troisième ligne lors du prochain Tournoi des 6 Nations, et bien sûr à la Coupe du Monde. Un sacré casse-tête pour le sélectionneur… A Ollivon de profiter du match contre le Japon pour faire pencher la balance en sa faveur.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.sports.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Pouvez-vous retrouver le nombre qui complète cette suite logique ?

    Coquelusédal (enfant et nourrisson ou adulte) : tout ce qu’il faut savoir sur ce médicament : Femme Actuelle Le MAG