Marie Portolano, la moquerie de Deschamps

Si Didier Deschamps dévoilera sa liste pour la Coupe du monde sur le plateau du 20 heures de TF1 ce mercredi, le sélectionneur avait fait face à Nathalie Ianetta et Marie Portolano l’an dernier lors de l’annonce pour l’Euro 2020.

Didier Deschamps sera en terrain connu, ce mercredi, au moment de dévoiler la liste des Bleus retenus pour la Coupe du monde au Qatar. Le sélectionneur tricolore annoncera en effet la liste des heureux élus sur le plateau du 20 heures de TF1. Un exercice auquel le double champion du monde est forcément rompu puisqu’il faisait déjà face à Gilles Boulleau lors de l’annonce des listes pour les Coupes du monde 2014 et 2018 ou pour l’Euro 2016.

L’an dernier, pour l’Euro 2020, Didier Deschamps avait fait une petite infidélité au 20 heures. L’annonce avait en effet été conjointement diffusée par TF1 et M6 et le sélectionneur tricolore avait été interrogé par Nathalie Ianetta et Marie Portolano. Fraîchement arrivée sur M6, l’ancienne présentatrice du Canal Football Club avait vécu un moment difficile.

Deschamps sans pitié

« C’était abominable pour moi, avait-elle raconté à Ophélie Meunier dans le Journal Inattendu sur RTL. Abominable dans le bon sens du terme. C’était ma première apparition sur M6. Et puis, première apparition dans mon métier de journaliste sportif avec Didier Deschamps, c’était presque le Graal du métier. M6 m’offre cette opportunité-là, donc je suis extrêmement stressée. »

Et Didier Deschamps n’avait pas forcément aidé. En témoigne cette moquerie du sélectionneur lancée à la face de la journaliste de M6. « Quand on appelle Karim Benzema, on ne s’attend pas à le voir jouer sur le banc (sic) », avait-elle en effet lancé, se faisant reprendre de volée par le sélectionneur tricolore, lequel ne l’avait pas épargné pour sa petite erreur.  « Il ne peut pas jouer sur le banc, en effet, à moins de prendre ma place », avait-il en effet répondu, narquois.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.sports.fr

banner