L’Ukraine dénonce la présidence russe du Conseil de sécurité de l’ONU

NEW YORK, NEW YORK - FEBRUARY 24: Minister for Foreign Affairs of Ukraine Dmytro Kuleba speaks during a press conference after the Security Council meeting concerning the war in Ukraine at United Nations headquarters on February 24, 2023 in New York City. Blinken was one of the international officials to attend the Security Council meeting marking the one-year mark of Russia’s invasion of Ukraine. On Thursday, the UN General Assembly passed 141-7 with 32 abstention calling for a cessation of hostilities in Ukraine and for Russia to withdraw its forces immediately.   Michael M. Santiago/Getty Images/AFP (Photo by Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)
MICHAEL M. SANTIAGO / Getty Images via AFP NEW YORK, NEW YORK – FEBRUARY 24: Minister for Foreign Affairs of Ukraine Dmytro Kuleba speaks during a press conference after the Security Council meeting concerning the war in Ukraine at United Nations headquarters on February 24, 2023 in New York City. Blinken was one of the international officials to attend the Security Council meeting marking the one-year mark of Russia’s invasion of Ukraine. On Thursday, the UN General Assembly passed 141-7 with 32 abstention calling for a cessation of hostilities in Ukraine and for Russia to withdraw its forces immediately. Michael M. Santiago/Getty Images/AFP (Photo by Michael M. Santiago / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

MICHAEL M. SANTIAGO / Getty Images via AFP

Le ministre ukrainien des Affaires étrangères, Dmytro Kuleba (ici en photo), a dénoncé le symbole désastreux envoyé par les Nations Unies alors que la Russie a pris ce samedi 1er avril la présidence du Conseil de sécurité de l’ONU. Photo d’illustration.

GUERRE EN UKRAINE – Un mauvais poisson d’avril. Alors que débute ce samedi 1er avril la présidence russe du Conseil de sécurité de l’ONU pour une durée d’un mois, les autorités ukrainiennes dénoncent un symbole désastreux envoyé par les Nations Unies.

« La présidence russe du Conseil de sécurité des Nations unies est une gifle au visage de la communauté internationale », a fustigé ce samedi 1er avril Dmytro Kuleba, le ministre ukrainien des Affaires étrangères, appelant « les membres actuels » de l’organe exécutif de l’ONU « à contrecarrer toute tentative russe d’abuser de sa présidence ».

La suite après cette publicité

Il y a quelques jours, le chef de la diplomatie ukrainienne avait déjà qualifié la présidence russe de « mauvaise blague ». « Le pays qui viole systématiquement toutes les règles fondamentales de la sécurité internationale préside un organe dont la seule mission est de sauvegarder et de protéger la sécurité internationale », avait-il ironiquement fait remarquer.

Plus d’informations à venir…

À voir également sur Le HuffPost :

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.huffingtonpost.fr

banner