in

Louis Boyard entame un bras de fer avec Cyril Hanouna… Vers un boycott de TPMP ?

Louis Boyard entame un bras de fer avec Cyril Hanouna... Vers un boycott de TPMP ?

BOYARD. L’élu LFI a porté plainte contre Cyril Hanouna après un échange houleux sur le plateau de TPMP et l’animateur a contre-attaqué en dénonçant de la diffamation. Après sa plainte, Louis Boyard va-t-il boycotter l’émission de C8 ?

[Mis à jour le 15 novembre 2022 à 8h40] Louis Boyard a annoncé porter plainte contre Cyril Hanouna et en réponse l’animateur star de C8 a attaqué l’élu LFI du Val-de-Marne pour diffamation. C’est donc un bras de fer judiciaire qui a commencé le lundi 14 novembre, quelques jours après le passage mouvementé du benjamin de l’Assemblée nationale sur le plateau de Touche pas à mon poste (TPMP) le 10 novembre. Venu discuter du sort de l’Ocean Viking et des plus de 200 migrants à son bord, Louis Boyard a furtivement critiqué les agissements de Vincent Bolloré, patron de Canal+ et donc de Cyril Hanouna. Réponse immédiate et virulente de l’animateur qui s’est perdu dans un flot d’insultes traitant successivement l’insoumis de “merde”, “abruti”, “bouffon”, “tocard” et lançant d’autres invectives telles que “je m’en bats les couilles que tu sois député” ou “tu fais ton métier grâce à moi”. 

Louis Boyard n’entend pas en rester là et en plus d’avoir déposé plainte, l’élu et son parti politique ont annoncé avoir saisi l’Arcom, le gendarme de la communication audiovisuelle. Des saisies faites en “ayant une pensée pour les millions de personnes qui ont été insultées (…) chaque fois que TPMP a invité l’extrême droite et qu’elle a tenu des propos racistes et islamophobes sur leurs émissions”, a précisé le députée de 22 ans. Mais cette altercation soulève une autre question : Louis Boyard et LFI vont-ils boycotter l’émission TPMP ? La réponse est plus difficile qu’il n’y parait mais l’élu n’a pas pris le risque de se fermer une porte et de se priver d’un programme qui touche des millions des téléspectateurs. “A gauche, c’est dans notre ADN le fait d’aller dans des endroits qui ne sont pas forcément simples pour essayer de convaincre. (…) Notre ADN, c’est de tenir tête. Donc parce que les milliardaires ont volé l’espace démocratique au peuple, on devrait décider de ne plus y aller ? On ne va pas se coucher”, a affirmé le député lors d’une conférence de presse le 14 novembre lançant une nouvelle pique au patron de Canal+.

Attaqué, Cyril Hanouna a rétorqué en annonçant sur le plateau de C8 toujours le 14 novembre “prendre des mesures” en portant plainte à son tour pour “toute la diffamation que [Louis Boyard] a eu à notre égard”. Avant de quitter l’émission le 10 novembre, Louis Boyard a accusé l’animateur de “faire monter le racisme”, d’avoir “fait de la thune sur [Eric] Zemmour” et “dansé sur l’affaire Lola”. Loin de l’animateur l’idée de s’excuser et en guise de mea culpa le visage de TPMP s’est contenté de “regretter” les insultes proférées car “ce n’est pas un bon exemple”.

Selon une circulaire datant de septembre 2020, le ministère de la Justice demandait aux procureurs de considérer les insultes contre des élus comme “outrage sur personne dépositaire de l’autorité publique ou chargée d’une mission de service public”. Selon le second alinéa de l’article 433-5 du code pénal, cette type d’outrage peut être “puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende”.

Louis Boyard et LFI vont-ils boycotter TPMP ?

La scène a dû faire passer l’envie de s’assoir à la table des chroniqueurs de Cyril Hanouna aux députés LFI, mais le parti de gauche refusera-t-il de revenir dans l’émission de C8 ? La question divise. Et pour cause entre les principes à défendre et la visibilité la balance est difficile. “Il y a une tension entre les principes de ne pas cautionner des émissions où il y a un climat propice à la banalisation de l’extrême droite et le pragmatisme à ne pas disparaître de chaînes qui s’adressent à des millions de téléspectateurs”, a expliqué la députée de Seine-Saint-Denis Clémentine Autain auprès de Libération le 12 novembre. LFI devrait donc “avoir une discussion à ce sujet” mais il va de soi “qu’il y aura peu de volontaires pour aller chez Hanouna” selon l’élue.

Si plusieurs députés dont Manuel Bompard ou Mathilde Panot ont condamné le comportement de l’animateur de C8 et soutenu leur collègue Louis Boyard, d’autres à l’instar de Jean-Luc Mélenchon ou Alexis Corbière sont restés discrets. Proche de ces deux élus, l’animateur voit dans leur silence l’expression d’une certaine “loyauté”. Lundi soir, lors du meeting de lancement de la campagne contre la vie chère à Clermont-Ferrand, le leader insoumis a même était indulgent à l’égard de Cyril Hanouna lui reconnaissant un franc parler : “Je ne vais pas lui jeter la pierre comme tout le monde. Il est juste à visage découvert. Il a pas les bonnes manières des autres. Il sait pas entortiller dans le poison et les dentelles les propos.”

Jeudi 10 novembre 2022, une violente altercation s’est déroulée sur le plateau de l’émission Touche Pas à Mon Poste. Le député de la Nupes Louis Boyard participe alors à un débat sur le bateau de migrants cherchant à trouver un point d’arrivée, dans le cadre du Quart d’heure sans filtre. Très vite, le ton monte entre l’élu de gauche et Cyril Hanouna lorsque Louis Boyard évoque, implicitement, les activités de l’entreprise Socapalm, dont Vincent Bolloré est l’actionnaire, qui produit de l’huile de palme au Cameroun : “Les cinq personnes les plus riches, ce sont les mêmes qui appauvrissent la France et l’Afrique. Et je vais vous donner l’exemple de Bolloré qui a déforesté le Cameroun.” Cette phrase a fait réagir l’animateur : “Tu sais que tu es dans le groupe Canal ici ?” Pour autant, ce dernier l’assure, dans la foulée : “Tu as tous les droits ici, on n’a jamais coupé personne on est en direct.”

À partir de ce moment-là, il n’y a plus de débat. La discussion tourne au règlement de compte, en direct… Invoquant sa fonction de député, Louis Boyard se fait reprendre de volée par l’animateur : “Redescends de trois étages Louis Boyard, t’es député mais t’étais chroniqueur ici donc calme toi.” Le député affirme alors : “T’es un irresponsable Cyril.” Le ton continue de monter entre les deux hommes. Cyril Hanouna a notamment traité l’élu d'”abruti”, de “tocard” et de “bouffon”. Louis Boyard finit par quitter l’émission sous les huées du public de l’émission.

Louis Boyard a été très vite happé par la vie politicienne. En effet, le député de 22 ans a commencé par rejoindre dès 17 ans l’ancien syndicat étudiant UNL qui avait pour combat “l’égalité des chances”. En 2019, c’est sur Twitter qu’il s’était fait connaitre en prenant à parti l’ancien ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, en marge d’une manifestation de gilets jaunes. Le syndicaliste avait accusé les forces de l’ordre de lui avoir “cassé” le pied à la suite d’un tir de LBD (Lanceur de balles de défense, ndlr)”. Il avait dès lors reçu le soutien de Jean-Luc Mélenchon. 

En septembre 2022, le jeune homme a indiqué mettre de coté son parcours universitaire pour se consacrer à son mandat de député comme l’a rapporté le média 20 Minutes. En effet, le barreau passera après les bancs de l’hémicycle car Louis Boyard est député LFI du Val-de-Marne, lui qui avait obtenu 51,98 % des suffrages exprimés lors du second tour en juin 2022.  

Louis Boyard n’est pas un inconnu des habitués de l’émission de Touche Pas à mon poste. En effet, les téléspectateurs assidus ont pu le voir sur leur petit écran autour de la table de Cyril Hanouna. Toutefois, le député, particulièrement occupé par son engagement auprès de La France insoumise, alors que les élections législatives approchaient. Louis Boyard a notamment marqué sa participation à l’émission par une annonce choc dès sa première sur le plateau de TPMP : il aurait vendu de la drogue pour payer ses études.

Auparavant, le jeune député a été chroniqueur dans l’émission des Grandes Gueules. Il s’était engagé à rempiler pour la saison 2021-2022, avant d’annoncer, quelques jours avant le début de la nouvelle saison, qu’il n’en ferait pas partie, comme l’a raconté Olivier Truchot sur RMC : “Nous avons pu mesurer que Louis Boyard n’était pas l’homme le plus loyal du monde puisqu’il devait faire la saison passée avec nous, nous avions mis son nom dans le dossier de presse, a raconté le journaliste vendredi. Et le jour de la conférence de presse, il nous avait appelés pour nous annoncer qu’il allait chez Hanouna et qu’il nous plantait.”

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.linternaute.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Une Touche Manque sur votre Clavier d’Ordi ? La Solution Pour la Remplacer.

    Des compléments alimentaires dérivés de la vitamine B3 soupçonnés d’augmenter le risque de cancer