in

L’Ocean Viking est arrivé à Toulon après des semaines d’errance

Migrants watch a French Coast Guard patrol boat approaching the Ocean Viking rescue ship on November 10, 2022 in the Tyrrhenian Sea in international waters. - France said on November 10, 2022 that it would allow a rescue ship carrying more than 200 migrants to dock on its southern coast and disembark its passengers, harshly criticising Italy for failing to take them in. (Photo by Vincenzo Circosta / AFP)
VINCENZO CIRCOSTA / AFP Migrants watch a French Coast Guard patrol boat approaching the Ocean Viking rescue ship on November 10, 2022 in the Tyrrhenian Sea in international waters. – France said on November 10, 2022 that it would allow a rescue ship carrying more than 200 migrants to dock on its southern coast and disembark its passengers, harshly criticising Italy for failing to take them in. (Photo by Vincenzo Circosta / AFP)

VINCENZO CIRCOSTA / AFP

(Photo des migrants sur l’Ocean Viking en mer de sirigeant vers le port de Toulon le 10 novembre 2022)

MIGRANTS – Après des semaines d’errance, le navire humanitaire Ocean Viking est arrivé dans la rade de Toulon, ce vendredi 11 novembre. Le navire rouge affrété par l’ONG SOS Méditerranée et opéré en partenariat avec la Fédération internationale de la Croix-Rouge, est arrivé à quai en France vers 8H50.

Ceci « à titre exceptionnel » et en vertu « d’un devoir d’humanité », avait précisé le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, jeudi.

Le navire a débarqué 230 migrants secourus en Méditerranée, une première en France qui suscite de vives tensions avec l’Italie et a déclenché l’ire de l’extrême droite. Marion Maréchal et Eric Zemmour ont notamment annoncé qu’ils se rendaient sur place.

Les rescapés à bord de l’Ocean Viking dont 57 enfants secourus au large de la Libye, vont être immédiatement placés dans une « zone d’attente », a précisé le ministère de l’Intérieur, ils « ne pourront pas sortir du centre administratif où on va les mettre et ne seront donc pas techniquement sur le sol français », a indiqué Gérald Darmanin.

Selon BFMTV et France bleu, les rescapés vont être escortés sur la presqu’île de Giens, dans un village-vacances Belambra, choisi par la Préfecture du Var pour servir de « zone tampon ».

Plus d’informations à venir…

À voir également sur Le HuffPost :

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.huffingtonpost.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Puis-je dormir avec une couverture électrique et sont-elles en sécurité ?

    Grosse chute de prix sur la Xbox Series S + 50€ offerts chez la Fnac