Artstrip world

les soldats israéliens ne seront «pas interrogés» par le FBI

Le premier ministre israélien Yaïr Lapid a déclaré mardi 15 novembre que son pays ne laisserait pas le FBI interroger ses soldats dans le cadre d’une enquête ouverte aux États-Unis sur la mort de la journaliste américano-palestinienne Shireen Abu Akleh lors d’une opération de l’armée.

«Les soldats israéliens ne seront pas interrogés par le FBI ni par aucun pays ou entité, aussi amicaux soient-ils», a déclaré Yaïr Lapid. «Nous n’abandonnerons pas nos soldats aux enquêtes étrangères», a-t-il ajouté indiquant qu’Israël avait transmis une «forte protestation» aux Américains.

À VOIR AUSSI – Le président palestinien réclame que les assassins de Shireen Abu Akleh «soient tenus responsables»

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.lefigaro.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *