Artstrip world

les rassemblements interdits place de la Concorde après deux soirs de violences

Les manifestations qui ont eu lieu jeudi et vendredi soir à quelques centaines de mètres de l’Assemblée nationale ont été émaillées d’incidents.

Les rassemblements place de la Concorde, ainsi que sur les Champs-Élysées, ont été interdits samedi par la préfecture de police de Paris, après deux soirées de manifestations émaillées d’incidents contre le recours au 49.3 pour faire adopter la réforme des retraites.

«En raison de risques sérieux de troubles à l’ordre et à la sécurité publics (…) tout rassemblement sur la voie publique place de la Concorde et à ses abords ainsi que dans le secteur de l’avenue des Champs-Élysées est interdit», a déclaré à l’AFP la préfecture. «Les personnes qui tenteraient de s’y regrouper seront systématiquement évincées par les forces de l’ordre» et pourront être verbalisées, a-t-on ajouté de même source.

Les manifestations qui ont eu lieu jeudi soir et vendredi soir place de la Concorde, à quelques centaines de mètres de l’Assemblée nationale, ont été émaillées d’incidents. À la nuit tombée, des centaines de personnes ont affronté la police par petits groupes, avec jets de projectiles.

Vendredi, quand 4000 personnes étaient rassemblées sur la place, 61 personnes ont été interpellées, selon la préfecture de police de Paris. Jeudi, 10.000 personnes s’y étaient rassemblées et 258 personnes avaient été interpellées.

La place de la Concorde, la plus grande de Paris, est située au pied de l’avenue des Champs-Élysées et contient en son centre l’Obélisque de Louxor. Elle est connue en particulier pour avoir été un des lieux d’exécution pendant la Révolution française.

Source link

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR actudefinances.com

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *