Artstrip world

Le soutien inattendu de Bruno Lemaire à Booba dans sa lutte contre les influenceurs

Le ministre de l’Économie et des Finances Bruno Le Maire a estimé ce lundi que le rappeur Booba, devenu une figure de la lutte contre les méthodes de certains influenceurs, avait «raison de rappeler ces dérives».

Une déclaration qui déchaîne les réseaux sociaux. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des Finances, était l’invité de nos collègues de FranceInfo, ce lundi, pour un entretien durant lequel il a reconnu que Booba avait «raison de rappeler les dérives» des influenceurs. 

«Il a raison. Il a raison de rappeler qu’il y a des dérives, et quelles sont inacceptables», a lancé le locataire de Bercy, suivant le rappeur Booba, en guerre depuis plusieurs mois contre les «influvoleurs», un surnom donné à ces derniers par l’artiste. 

Bruno Le Maire est également revenu sur la concertation établie à sa demande, afin que les influenceurs soient soumis aux mêmes règles que les médias classiques. «Il faut que les influenceurs qui sont créatifs et représentent de l’emploi, soient soumis aux même règles que les médias traditionnels, comme la radio et la télévision», a annoncé le ministre.

«Lorsque vous avez de la consommation d’alcool, ou des placements de produits liés à l’alcool, il faut que les mentions légales apparaissent sur les sites des influenceurs. Ce n’est pas le cas aujourd’hui», a-t-il concédé. 

«Nous voulons renforcer les contrôles pour nous assurer que le Net ne soit pas le Far West», a conclu Bruno Le Maire, avant de le poster noir sur blanc cet après-midi, dans un tweet. 

Pour autant, le responsable politique a préféré parler d’un «combat pour les influenceurs» que «contre les influenceurs», assurant vouloir leur donner un «statut», afin qu’ils «soient mieux protégés». De son côté, Booba semble avoir apprécié le mot du ministre, puisqu’il a relayé le passage sur son compte Twitter. 

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR actudesante.com

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *