in

Le premier test de grossesse salivaire sera bientôt disponible !

Fini l’urine sur les doigts ! Une société israélienne, Salignostics, vient en effet de mettre au point un test de grossesse basé sur l’analyse salivaire. Ce dispositif, Salistick vient de recevoir un marquage CE et devrait notamment être disponible dans plusieurs pays européens dès le premier trimestre 2023. Une première mondiale. 

SaliStick, permet de détecter l’hormone de grossesse Bêta HcG présente dans la salive – et ce dès le premier jour de retard de règles. “La salive est la clé d’un diagnostic rapide pour diverses raisons médicales. C’est le seul moyen non invasif, facile et hygiénique de détecter les hormones“, indique le professeur Aaron Palmon, co-fondateur de Salignostics.

Aussi encombrant qu’un stylo, ce test pourrait bien se substituer aux tests urinaires et aux prises de sang pour détecter une grossesse, ajoute-t-il. Autre avantage : il peut être réalisé n’importe où, à partir du premier jour de retard de règles, trente minutes après avoir mangé ou bu. Tout comme les tests urinaires, ils sont à usage unique. 

Concrètement, il suffit de placer un bâtonnet en mousse dans sa bouche pendant quelques secondes, avant de le replacer sur son socle. Une dizaine de minutes plus tard, le résultat s’affiche, comme pour un test normal : une ou deux bandes colorées, selon si vous êtes enceinte ou pas. 

https://www.youtube.com/watch?v=Dm-tmVtRngI

Que sait-on de la fiabilité de ces tests ?

La fiabilité de ce test salivaire n’a pas encore été dévoilée. Il s’agit pourtant d’une donnée indispensable pour garantit – ou non que l’on est bien enceinte.

Actuellement, les tests de grossesse les plus fiables sont les tests sanguins (fiables à 100 %). Les tests de grossesse urinaires, eux, sont fiables à 98 ou 99 %, en fonction du respect de leur mode d’emploi et de leur date de réalisation. 

Par ailleurs, le prix de ces tests de grossesse salivaires n’est pas encore connu.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.santemagazine.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Ces Français qui changent de couette pour passer l’hiver à 19 degrés

    un nombre « horrible » de cas de torture à Kherson