le missile tombé en Pologne était russe, accuse Zelensky

Ukrainian President Volodymyr Zelensky holds a press conference with the heads of state of France, Germany and Romania, at Mariinsky Palace in Kyiv, on June 16, 2022. - The leaders of major EU powers France, Germany and Italy vowed on June 16 to help Ukraine defeat Russia and to rebuild its shattered cities, in a visit to a war-torn Kyiv suburb. (Photo by Ludovic MARIN / POOL / AFP)
LUDOVIC MARIN / AFP Ukrainian President Volodymyr Zelensky holds a press conference with the heads of state of France, Germany and Romania, at Mariinsky Palace in Kyiv, on June 16, 2022. – The leaders of major EU powers France, Germany and Italy vowed on June 16 to help Ukraine defeat Russia and to rebuild its shattered cities, in a visit to a war-torn Kyiv suburb. (Photo by Ludovic MARIN / POOL / AFP)

LUDOVIC MARIN / AFP

Volodymyr Zelensky a affirmé ce mercredi 16 novembre à la télévision que le missile qui a tué deux personnes en Pologne était « un missile russe ». (photo d’illustration prise en juin à Kiev).

UKRAINE – Volodymyr Zelensky n’en démord pas. Le président ukrainien continue d’affirmer que le missile qui est tombé mardi 15 novembre en Pologne est « russe ». C’est ce qu’il a affirmé à la télévision dans des propos rapportés ce mercredi par l’AFP.

Plusieurs dirigeants internationaux sont en revanche beaucoup plus sceptiques sur cette thèse. C’est notamment le cas de la présidence polonaise et de responsables de l’Otan pour qui il s’agit probablement d’un missile ukrainien de défense anti-aérienne.

Plus d’informations à suivre…

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.huffingtonpost.fr

banner