in

le camp Macron cherche la clé

Pour le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, et le ministre du Travail, Olivier Dussopt, le «partage de la valeur dans l’entreprise» doit être «le grand chantier de la majorité» et «un enjeu prioritaire». François BOUCHON/Le Figaro

DÉCRYPTAGE – Alors que le gouvernement veut accélérer sur le «dividende salarié», un groupe de travail se penche sur le sujet à l’Assemblée.

Dans le débat sur la répartition des richesses, c’est la dernière-née des initiatives lancées tous azimuts par le camp Macron. À l’Assemblée nationale, un groupe de dix députés de la commission des finances doit se pencher sur le sujet à partir de la semaine prochaine. Cette mission d’information sur le «partage de la valeur dans l’entreprise», dont le député Renaissance (ex-La République en marche) Louis Margueritte doit être désigné rapporteur pour la majorité, rendra ses conclusions dans six mois.

Voilà une nouvelle tentative des macronistes de sortir par le haut de l’étau qui se referme sur eux, sur fond de revendications salariales et d’inquiétudes autour de la flambée des prix. «On doit aboutir vite sur ce sujet mais pas dans la contrainte», insiste le député Mathieu Lefèvre, coordinateur de la commission des finances pour Renaissance. «Il est hors de question d’alimenter la boucle prix-salaires ou d’envoyer un mauvais signal par une hausse de la fiscalité.»

Le gouvernement se retrouve…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 83% à découvrir.

Black Friday

-70% sur l’abonnement numérique

Déjà abonné ?
Connectez-vous

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.lefigaro.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Lidl propose des stations de recharge rapide à prix cassés

    Hervé Marseille en voie de prendre la tête du parti