in

Le Barreau exige des explications au Gouvernement – Mimi Mefo Info

Le Bâtonnier de l’ordre des avocats vient de condamner le kidnapping de l’avocat et demande des comptes aux pouvoirs publics

Des poursuites judiciaires seront engagées contre les auteurs de l’enlèvement de Me Fabien KEGNE. Pour le Bâtonnier de l’Ordre des Avocats du Cameroun Me MBAH Eric MBAH, le kidnapping de son confrère le 29 mai dernier est un “acte illégal et crapuleux, indigne d’un État de droit, perpétré contre un citoyen, par ailleurs homme de droit”.

Il ajoute que cette arrestation est “incompréhensible dès lors qu’il peut à tout moment déférer à toute convocation ou être représenté par les dirigeants du Barreau”.
Me MBAH Eric MBAH y voit une atteinte aux libertés publiques.

Un phénomène de plus en plus récurrent dans la société camerounaise où “pourtant, les Lois et Règlements de la République encadrent de manière minutieuse les droits et prérogatives tant des citoyens que des agents et forces de maintien de l’ordre dans le cadre de leurs missions”.

Il exige des clarifications au sujet de cette arrestation et invite les dirigeants des services de sécurité au “respect scrupuleux des Lois et Règlements de la République en général, et spécifiquement en matière de libertés publiques et de droits de l’homme”.

Maitre KENGNE Fabien, militant du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a été hapé par les éléments de la Sécurité Militaire, le lundi 29 mai après l’émission Équinoxe Soir, au pied de l’immeuble d’Equinoxe Tv.

Selon la SEMIL, il s’agit d’une confusion qui a abouti à l’interpellation de l’avocat connu pour être très critiques du pouvoir. Le MRC parle d’un “acte terroriste”

Written by Aloys Gautier

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    An All Blacks legend arrives… in Pau

    Wis. man sentenced to life for ordering hit on ‘best friend’ and burning his body