in

La prédiction fail de Fifa 23

Compétition internationale oblige, l’éditeur EA Sports a simulé sur Fifa 23 le déroulement du Mondial 2022. L’Argentine de Lionel Messi serait ainsi promise au sacre. Mais…

C’est un fait, EA Sports en matière de pronostics peut se targuer d’être un éditeur visionnaire. Depuis la Coupe du monde 2010, via ses simulations Fifa, Electronic Arts a anticipé les consécrations de l’Espagne (2010), de l’Allemagne (2014) et de la France (2018). Fort d’un tel palmarès, EA n’a pas manqué de jouer en amont le Mondial 2022, dévoilant ce mardi son implacable prédiction.

Sur Fifa 23, dernier né de la franchise, l’Argentine va au bout du tournoi, emmenée par un Lionel Messi par ailleurs sacré meilleur buteur de la compétition, avec huit réalisations au compteur. En finale, l’Albiceleste domine son meilleur ennemi brésilien (1-0), sur un but de La Pulga. Et les Bleus dans tout ça ? Bourreaux de la Pologne en huitièmes (2-1) et des Etats-Unis en quarts (1-0), ils tombent devant les Argentins en demies (1-0) avant de prendre le meilleur sur le Portugal lors de la petite finale (4-2).

De belles projections qui toutefois souffrent d’un gros couac. Selon le tableau révélé par EA Sports, le Danemark, qui figure dans la poule des Bleus, se retrouve dans la même moitié que l’équipe de France, éliminé par l’Argentine en huitièmes. Un scénario tout bonnement impossible. Même erreur pour le Portugal et la Corée du Sud, pour le Brésil et la Suisse ou encore pour la Belgique et la Croatie.

 

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.sports.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    À Quoi Sert le Trou Sur le Manche de l’Aspirateur ?

    Au procès du château de la Rochepot, le faux mort se défausse et tente de brouiller les pistes