in

La Luna Foundation Guard avait déboursé 2,8 milliards de dollars pour tenter de sauver l’UST

La société de conseil évoluant à l’international JS Held vient de publier un audit affirmant données à l’appui que la Luna Foundation Guard avait déboursé plus de 2,8 milliards de dollars de ses propres réserves pour tenter, en vain, de raviver l’UST. Terraform Labs, sous la direction de Do Kwon, avait également investi 613 millions de dollars de sa propre bourse.

Terra avait bel et bien tenté de sauver l’UST

De nombreux mois après cet événement difficile qui signait le début de l’hiver crypto, un cabinet d’audit a publié un document détaillé de 16 pages prouvant que la Luna Foundation Guard avait effectivement tenté de sauver l’UST et le LUNA.

Pour remettre un peu de contexte, l’UST était un stablecoin algorithmique ancré au cours du dollar et dont le maintien était assuré par la cryptomonnaie LUNA via un système d’arbitrage. Malheureusement, les choses se sont compliquées et les 2 cryptomonnaies se sont retrouvées dans une spirale infernale suite à une vente massive de LUNA, et leurs cours respectifs se sont effondrés en quelques jours.

Bien que les choses étaient alors difficiles à évaluer d’un œil extérieur, tant le projet Terra semblait solide ne serait-ce qu’au vu de sa capitalisation boursière de l’époque, Do Kwon, le fondateur de Terra, s’était exprimé à ce moment-là afin de rassurer les investisseurs, notamment à travers son tweet depuis devenu un meme assurant qu’il « déployait du capital » :

Do kwon

 

Et bien aujourd’hui, nous savons que la Luna Foundation Guard, la société à but non lucratif chargée de maintenir le cours de l’UST, avait bel et bien tenté de sauver le cours de l’UST en mettant à contribution 2,8 milliards de dollars de ses propres réserves, comme nous le montre l’audit de l’entreprise JS Held.

L’application crypto tout-en-un

0 frais pour votre 1er achat de cryptos 🔥 (jusqu’à 1000 $)

toaster icon

Ces 2,8 milliards de dollars étaient alors composés de 80 081 unités de Bitcoin (BTC) et de 49,8 millions de dollars sous forme de stablecoins (USDT et USDC). Au-delà du seul cas de la Luna Foundation Guard, Terraform Labs, sous la direction de Do Kwon, avait également tenté d’éteindre l’incendie en déployant 613 millions de dollars de ses propres réserves.

Illustration achats UST LFG

Illustration des différents rachats d’UST par la Luna Foundation Guard

 

Ainsi, le rapport affirme qu’avec les données disponibles, il est vérifiable que la Luna Foundation Guard et Terraform Labs ont tenté – en vain – de sauver le stablecoin algorithmique :

« Le rapport montre que tous les fonds de LFG ont été dépensés pour défendre la parité de l’UST avec le dollar comme déclaré et que les soldes restants de LFG sont les seuls fonds restants. »

Suite à la publication de cet audit, Do Kwon s’est exprimé afin de faire le parallèle avec l’affaire FTX :

« Bien qu’il y ait eu de multiples échecs récents dans le domaine de la crypto, il est important de faire la distinction entre le cas de Terra, où un stablecoin décentralisé transparent et open source n’a pas réussi à maintenir la parité et où ses créateurs ont dépensé des capitaux propres pour tenter de le défendre, et l’échec des plateformes de garde centralisées où ses opérateurs ont abusé de l’argent d’autrui (fonds des clients) à des fins financières. »

👉 Sur le même sujet – Les développeurs de Terra Classic (LUNC) revoient le taux de burn pour raviver la blockchain

Alyra, des formations pour intégrer l’écosystème blockchain ⛓️

toaster icon

Source : Audit de JS Held

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

Recommandations de l’AMF. Il n’existe pas de rendement élevé garanti, un produit présentant un potentiel de rendement élevé implique un risque élevé. Cette prise de risque doit être en adéquation avec votre projet, votre horizon de placement et votre capacité à perdre une partie de cette épargne. N’investissez pas si vous n’êtes pas prêt à perdre tout ou partie de votre capital.

Pour aller plus loin, lisez nos pages Situation Financière, Transparence du Média et Mentions Légales.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR cryptoast.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Quoi de neuf dans la troisième mise à jour de Monster Hunter Rise : Sunbreak ? – Actu

    10 Astuces Pour Faire Fuir les Acariens de Chez Vous !