in

il va falloir être patient avant les résultats définitifs

PHOENIX, ARIZONA - NOVEMBER 09:  Election workers sort ballots at the Maricopa County Tabulation and Election Center on November 09, 2022 in Phoenix, Arizona. A day after midterm elections Arizona election officials continue counting votes in close state races. (Photo by John Moore/Getty Images)
John Moore / Getty Images PHOENIX, ARIZONA – NOVEMBER 09: Election workers sort ballots at the Maricopa County Tabulation and Election Center on November 09, 2022 in Phoenix, Arizona. A day after midterm elections Arizona election officials continue counting votes in close state races. (Photo by John Moore/Getty Images)

John Moore / Getty Images

(Photo d’illustration : dépouillement des votes en Arizona le 9 novembre 2022 après le scrutin des Midterms)

MIDTERMS – L’Amérique attend encore avec impatience, ce jeudi 10 novembre, les résultats définitifs des élections de mi-mandat, le président Joe Biden ayant réussi à limiter la casse à la Chambre des représentants, sans pouvoir s’assurer pour l’heure de conserver le contrôle du Sénat.

Même si la « vague rouge » promise par les républicains n’a pas eu lieu, ces derniers semblent toujours favoris pour emporter la majorité à la Chambre des représentants. Ceci avec une victoire nettement plus courte que ce qu’ils convoitaient : ce jeudi, alors que plusieurs États sont toujours en cours de dépouillement, 209 étaient de couleur rouge, contre 191 bleus, pour une majorité à 218.

Mais le suspense réside surtout dans la bataille pour le Sénat, alors que les résultats provisoires restent très serrés… Et pourraient être connus dans plusieurs semaines.

Les yeux rivés vers le Nevada et la Géorgie

À l’heure ou nous écrivons ces lignes, les démocrates comptabilisent 48 sièges au Sénat et les républicains 49. Pour avoir la majorité, il faut que l’un des deux camps arrive à 51 voix. Ou, comme c’était le cas jusqu’à ces élections, 50 sièges pour chaque bord, et la majorité démocrate ne tenant que grâce au 101e vote de la vice-présidente Kamala Harris.

Dans cette course au Sénat, les votes sont, ce jeudi, toujours comptés en Arizona et dans le Nevada. Quant à la Géorgie, il faudra être très patient : puisqu’aucun candidat n’a obtenu la majorité des voix, elle se dirige vers un second tour des élections… le 6 décembre.

Aussi, autre facteur qui pourrait ralentir l’arrivée des résultats définitifs : certains États contrôlés par les Républicains ont interdit le décompte anticipé des bulletins de vote par correspondance. À cela s’ajoute également un taux de participation élevé.

Comme l’expliquent nos confrères du HuffPost américain, les démocrates ayant obtenu un siège vacant au Sénat en Pennsylvanie, et étant favorisés pour conserver leur siège en Arizona, la question du contrôle du Sénat sera probablement tranchée par les vainqueurs des courses du Nevada et de la Géorgie.

Pour rappel, en 2020, il avait fallu quatre jours après le jour du scrutin pour que Joe Biden soit déclaré vainqueur.

À voir également sur Le HuffPost :

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.huffingtonpost.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Un homme arrêté après avoir tiré mortellement sur un sans-abri a écrit un manifeste “préoccupant”

    Fitbit se trompe complètement dans la mesure des calories