Artstrip world

il ne faut surtout pas critiquer Elon Musk en ligne

Elon Musk, milliardaire et nouveau propriétaire de Twitter, n’aime absolument pas être critiqué publiquement et des employés l’ont appris à leurs dépens.

Depuis qu’Elon Musk a pris possession de Twitter contre la bagatelle de 44 milliards de dollars, rien ne va plus ou presque. Des salariés en ont encore fait les frais.

De nouveaux employés Twitter mis à la porte

Elon Musk a trouvé le moyen de couper encore des têtes au sein de Twitter. Le motif ? Le 13 novembre dernier, Musk s’est excusé que le réseau social soit lent dans de nombreux pays et a imputé ce dysfonctionnement aux ingénieurs.

L’un d’eux, Eric Frohnhoefer, s’est alors défendu en expliquant :

Je pense qu’il y a trois raisons pour lesquelles l’application est lente. D’abord, elle est encombrée de fonctionnalités peu utilisées. Deuxièmement, nous avons accumulé des années de dette technologique en privilégiant la vitesse et les fonctionnalités au détriment de la performance. Enfin, nous passons beaucoup de temps à attendre les réponses du réseau.

Le développeur Android a ensuite estimé que des réécritures importantes du code de Twitter seraient nécessaires, en plus de réduire massivement le nombre de fonctionnalités, particulièrement celles mises en place par Elon Musk qui provoquent déjà des changements catastrophiques. Malheureusement, ça n’a pas plu au dirigeant de l’oiseau bleu qui a congédié Eric Frohnhoefer… avec un simple tweet.

Même chose pour l’ingénieure Sasha Solomon qui a dit que licencier la moitié des employés n’a pas dû aider à régler les soucis de vitesse. Elle a été virée dans la foulée aussi. Un brin énervée, elle a alors posté ce message : « Je l’ai dit avant et je le répète, va te faire foutre Elon ».

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.gameblog.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *