in

Grosse inquiétude pour les Bleus

Alors que Didier Deschamps a communiqué, mercredi, sa liste de 25 Bleus pour la Coupe du monde, un champion 2018 a partagé ses doutes sur la réussite de l’équipe de France au Qatar.

Quatre ans après le sacre de l’équipe de France en Russie, les Bleus repartent en campagne. Et la mission des 25 joueurs retenus par Didier Deschamps pour défendre le titre remporté en Russie ne sera pas simple. Aucune équipe n’est en effet parvenue à réussir le doublé depuis le Brésil de Pelé, vainqueur en 1958 et 1962. « Vous ne réussirez pas à me saper le moral », a lancé Didier Deschamps face à Gilles Bouleau, mercredi, à l’évocation de cette statistique.

Pourtant, un champion du monde 2018 n’a pas caché son inquiétude à quelques jours du coup d’envoi de la Coupe du monde. « Avec les différentes absences, il va manquer de l’expérience et du caractère. Certes, il y a d’excellentes individualités, mais elles pourraient bien ne pas suffirent pour aller loin dans ce tournoi. Ce Mondial ne s’annonce pas facile pour les Bleus. Tout le monde veut battre les champions du monde en titre », a-t-il confié dans un entretien à Télé Loisirs.

On ne devrait pas assister à du beau football

Celui qui officiera durant la Coupe du monde comme consultant pour TF1 craint que l’équipe de France soit en difficulté dès la phase de poules. « On ne devrait pas assister à du beau football, a-t-il prédit. Que ce soit face à l’Australie, le Danemark ou la Tunisie, les Bleus vont affronter de véritables équipes dont chaque membre se connaît parfaitement. Les joueurs ont l’habitude d’évoluer ensemble. En général, ces formations sont difficiles à bouger. Cette première phase pourrait se révéler très compliquée pour l’équipe de France. Mais je veux tout de même rester confiant. »  

Lire aussi :Deschamps, un scandale dénoncéDeschamps énervé par Gilles Bouleau ?Recalé par Deschamps et ses enfants jubilent !

 

L’ancien Lillois fait notamment confiance à Didier Deschamps pour insuffler l’état d’esprit nécessaire à une grande épopée. « Didier Deschamps va devoir créer une vraie cohésion de groupe, comme il est parvenu à le faire en 2018, a-t-il expliqué. L’équipe va devoir mettre le bleu de chauffe ! Oublier son statut. Donner son corps à la science, en quelque sorte.»

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.sports.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    4 signes du zodiaque auront beaucoup de chance durant la semaine du 14 au 20 novembre 2022. Qui sont-ils ?

    Horoscope chinois du jour du vendredi 11 novembre 2022 : le Dragon de Terre : Femme Actuelle Le MAG