frontières, mesures, restrictions, les infos pour y aller cet hiver

Voyage en Algérie : frontières, mesures, restrictions, les infos pour y aller cet hiver

Après avoir rouvert ses frontières cet été, l’Algérie a levé le couvre-feu national. On fait le point sur la situation sanitaires face au Covid-19 et les mesures à respecter lors de votre voyage en Algérie cet hiver 2021-2022.

[Mis à jour le 12 novembre 2021 à 12h11] Depuis le début de la pandémie, l’Algérie a enregistré plus de 200 000 cas contaminations et près de 6000 décès des suites du Covid-19. Après une flambée des cas, l’Algérie, le pays enregistre depuis plusieurs semaines une décrue du nombre de contaminations. Les autorités ont annoncé en septembre “une grande campagne” visant à vacciner 70% de la population d’ici la fin de l’année. 

Le temps d’un week-end ou d’une semaine de vacances à Alger, Oran, Constantine ou Ghardaïa, vous pourrez découvrir les riches naturelles du pays (cités antiques, canyons, désert…), goûter aux spécialités locales, faire les magasins ou encore profiter des plages de sable fin. On fait le point sur les condition d’entrée, les lieux ouverts et les mesures de distanciation afin que vous prépariez au mieux votre voyage en Algérie cet hiver.

Le gouvernement algérien a rouvert les frontières du pays le 1er juin 2021. Concernant les conditions d’entrée dans le pays, la compagnie Air Algérie qui a dévoilé son programme de vols a expliqué qu’en plus d’un billet d’avion, les personnes plus de 12 ans doivent êtres munis d’un test RT-PCR COVID négatif datant de moins de 36 heures avant la date de départ (en langue Arabe, française ou anglaise), à présenter à l’enregistrement et à remettre à l’arrivée.

Les voyageurs souhaitant se rendre en Algérie par voie aérienne doivent présenter le résultat d’u test PCR négatif de moins de 36 heures à l’embarquement et à l’arrivée sur le sol algérien et réaliser un test antigénique à l’arrivée sur le sol algérien.

Le couvre-feu imposé entre 23H00 et 05H00 (heure locale) qui était en vigueur dans 23 wilayas (préfectures) du pays a été levé mi-octobre. Le gouvernement a toutefois décidé de reconduire l’interdiction, dans l’ensemble du pays, de “tout type de rassemblement de personnes et de regroupement familial, notamment la célébration de mariages et de circoncision, et autres événements”.

Cafés et restaurants sont ouverts jusqu’à 21h en Algérie mais en ne proposent que des plats ou des boissons à emporter. Les musées ont rouvert leurs portes dans la majorité du pays. Le port du masque reste obligatoire sur la voie et dans les lieux publics, sur les lieux de travail ainsi que dans tous les espaces ouverts ou fermés recevant le public.

Les plages d’Algérie ont rouvert à la baignade. Comme chaque année, des instructions ont été données par les autorités locales pour faire respecter la gratuité de l’accès aux plages aux estivants et mettre à leur disposition toutes les commodités nécessaires.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.linternaute.com