in

Étudiante en larmes parce qu’elle n’a plus les moyens d’étudier : les internautes lui versent 14 000 euros

Étudier à l’étranger est une expérience unique mais très coûteuse. Tout le monde ne peut pas se le permettre, c’est pourquoi les pays offrent des bourses aux étudiants les plus méritants afin qu’ils puissent bénéficier de la meilleure éducation possible. Mais malheureusement, le système public n’est pas toujours efficace à 100% et de nombreux étudiants se retrouvent à devoir faire face à de nombreuses adversités pour pouvoir poursuivre leurs études. C’est le cas de Maëlle, une étudiante hors de sa ville natale de 20 ans qui – se trouvant dans une situation précaire – a décidé de raconter son désarroi dans une vidéo publiée sur TikTok.

Maëlle, touchée comme de nombreux étudiants par la précarité, a confié son angoisse à ses followers : “Je n’en peux plus…”, dit-elle dans sa vidéo intitulée “Vivre avec 100 euros par mois ?”. La jeune femme a expliqué que ses parents – qui vivent à Mayotte – n’ont pas les moyens de financer ses études. Ainsi, l’étudiante en sciences politiques qui poursuit ses études à Berlin a été contrainte de travailler quand le montant de sa bourse a diminué au fil des ans.

Aujourd’hui, la jeune femme ne reçoit qu’une bourse de 100 euros par mois. Une somme dérisoire qui ne lui permet pas de vivre dignement : “Combien d’heures vais-je devoir travailler en plus de mes études pour subsister ?” se demande-t-elle dans la vidéo. Face à l’urgence de la situation, elle a contacté à plusieurs reprises le Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS), mais ils n’ont pas pu l’aider car les méthodes de calcul de la subvention sont fixes et standardisées.

“Les règles sont mal faites. Le CROUS se base sur l’avis d’imposition de mes parents, sans tenir compte du coût de la vie à Mayotte. Le loyer, les courses… tout est très cher là-bas”, regrette la jeune femme, qui travaille vingt heures par semaine, notamment comme baby-sitter, pour financer ses dépenses quotidiennes. La vidéo a rapidement fait le tour des réseaux sociaux, recueillant plus de quatre millions de vues. Sa détresse a incité les internautes à mettre en place une collecte de fonds en ligne pour l’aider.

Au total, plus de 14 000 euros ont été récoltés : “Vous venez de changer ma vie”, a déclaré la jeune femme. Dans une deuxième vidéo, Maëlle a révélé que la collecte de fonds a été clôturée et qu’une partie de cet argent sera reversée aux associations de soutien aux étudiants. “Je suis devenue, sans le savoir, le porte-parole des étudiants précaires et je veux être utile aux personnes en difficulté comme moi. Tant que les étudiants ne s’expriment pas, personne ne fait rien”, a-t-elle commenté.

Une réalité malheureusement difficile, qui touche tant de jeunes et qui, nous l’espérons, pourra se résoudre le plus rapidement possible.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.regardecettevideo.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Kalidou Koulibaly

    Top 5 des aliments gras qui favorisent la perte de poids