in

Elle refuse de céder son siège de première classe à une femme âgée : elle est félicitée pour son choix

Nous sommes bien conscients qu’être civilisé implique le respect de certaines règles. Qu’elles soient écrites ou non, il est toujours important de les garder à l’esprit pour éviter d’être irrespectueux, surtout envers les personnes âgées. Par exemple, il est toujours conseillé de céder sa place dans les transports publics à une personne âgée, afin qu’elle puisse voyager plus confortablement. Mais si cela n’est pas possible parce que cela crée un problème pour nous, que devons-nous faire ?

La femme au centre de cette histoire s’est retrouvée dans une telle situation, elle a donc décidé de raconter son histoire sur Reddit et de demander des conseils à ce sujet.

Dans un message publié sur le site, une femme de 32 ans a raconté aux utilisateurs son expérience lors d’un trajet en train. De retour de deux longues semaines de travail loin de chez elle, la jeune femme voyageait de Londres à Aberdeen et, comme le voyage allait durer sept bonnes heures, elle avait décidé de réserver un siège confortable en première classe. “Je savais que je devais travailler pendant le voyage, alors j’ai réservé un siège individuel où je ne serais en aucun cas dérangée. Tout cela bien avant la date de départ.” Cependant, lorsqu’elle est montée à bord, quelque chose de désagréable s’est produit.

“Je suis montée dans le train et me suis assise à ma place”, poursuit l’auteure du post, “c’était l’un des sièges prioritaires habituellement réservés aux personnes avec des difficultés de mobilité”. Au moment même où j’ai pris mon siège, une dame d’environ 60 ans est arrivée et, avec un hochement de tête impoli, a désigné le panneau au-dessus du siège sur lequel il était indiqué que le siège était réservé. Un geste qui dissimulait indirectement une demande de me lever et de céder mon siège.” Ce que la jeune femme n’a pas fait.

Après avoir expliqué à plusieurs reprises à la dame qu’elle était dans son droit de l’occuper, celle-ci a dû appeler un agent pour résoudre la situation. À son tour, il a tenté de dire à la jeune femme qu’il serait préférable de changer de siège, l’invitant à passer en deuxième classe, une solution que, là encore, elle a refusé d’envisager.

La dame de 60 ans avait un billet qui lui permettait de monter dans n’importe quel train, mais ne lui garantissait pas une place assise, alors que la jeune femme de l’histoire avait réservé bien à l’avance et avait même payé cher pour cela. Elle a donc décidé de ne pas y renoncer, au détriment de la dame. D’autres passagers de première classe ont fait de même, si bien que la sexagénaire a été accompagnée par le personnel du train vers un autre wagon.

Cela a laissé la femme interloquée et amère, si bien qu’elle a voulu demander un avis sur le web. Les utilisateurs qui ont laissé un commentaire étaient d’accord avec elle et ont reproché à la compagnie de transport de vendre à des prix très élevés des sièges qui auraient dû rester réservés.

Qu’en pensez-vous ? Auriez-vous renoncé à votre place même dans ces conditions, ou y seriez-vous resté ?

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.regardecettevideo.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    les géants du pétrole dans le viseur des petits États insulaires

    50 ans du procès de Bobigny: l’ancien tribunal transformé en lieu des luttes féministes