in

Elections de mi-mandat : Maura Healey, première gouverneure lesbienne élue aux Etats-Unis

La démocrate Maura Healey est devenue, mardi 8 novembre, la première gouverneure ouvertement lesbienne élue aux Etats-Unis, dans l’Etat du Massachusetts, à l’issue des élections de mi-mandat.

Une victoire historique. La démocrate Maura Healey est devenue, ce mardi, la première gouverneure publiquement gay à diriger un Etat américain, en l’occurrence celui du Massachusetts, dans le nord-est du pays, à l’issue des élections de mi-mandat.

«Je suis fière d’être la première femme et la première personne gay à être élue gouverneure» a-t-elle déclaré, souriante, lors d’un rassemblement à Boston.

«Je veux dire quelque chose à chaque petite fille et à chaque jeune personne LGBTQ : j’espère que ce soir vous montre que vous pouvez être tout ce que vous voulez», a-t-elle ajouté, devant ses militants qui l’ont prise dans leurs bras.

Le président des Etats-unis, Joe Biden, l’a d’ailleurs félicitée par téléphone, marquant par ce geste son soutien aux minorités.

Human Rights Campaign, une association américaine de défense des droits des personnes LGBTQ+, a aussi qualifié cette victoire électorale d’«historique» aux Etats-Unis.

Une victoire attendue

Toujours classée en tête dans les sondages, la première place de Maura Healey était attendue.

Procureure générale de l’Etat depuis 2014, la politicienne de 51 ans a largement battu le républicain Geoff Diehl soutenu par Donald Trump, ancien président des Etats-Unis, avec 63.5 % des suffrages.

Née le 8 février 1971 à Bethesda, dans le Maryland, aînée d’une fratrie de cinq frères et soeurs, Maura Healey avait commencé sa carrière en tant que greffière avant de gravir tous les échelons de la magistrature. Progressiste assumée et militante, elle avait lors d’une conférence Zoom devant 300 membres de la chambre de commerce du Grand Boston lancé un appel «à mettre fin aux inégalités raciales et au racisme systémique».

En mars 2022, aux côtés de 7 autres procureurs américains, elle avait lancé une enquête contre TikTok, préoccupée des conséquences de l’utilisation du réseau social sur la santé mentale des jeunes. Les recherches internes de Meta «montrent que l’utilisation d’Instagram est associée à des risques accrus de dommages à la santé physique et mentale des jeunes, notamment de dépression, de troubles de l’alimentation et même de suicide», avait-elle notamment estimé.

Au volet de la représentation des femmes, elle a toujours milité en ce sens. En outre, son adjointe au poste de lieutenant-gouverneure sera également une femme, Kim Driscoll. Ce sera la première fois que deux femmes dirigeront un Etat américain.

La forte présence des personnes LGBTQ+, dans chacun des 50 Etats, a été inédite durant ces élections, un record qui pourrait influencer le paysage politique du pays à grande échelle.

Une histoire qui peut continuer d’être écrite, si, Tina Kotek, une femme également lesbienne, remporte l’Etat de l’Oregon.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.cnews.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Jenifer face à une vieille photo d’elle : pourquoi elle a “envie de se mettre des tartes” : Femme Actuelle Le MAG

    Le gouvernement fédéral fait une chute de 545 millions de dollars dans les convertisseurs catalytiques volés alors que la fréquence des vols augmente – comment se protéger