in

Deschamps, un choix qui interroge

Au lendemain d’une performance des plus poussives face à l’Olympique de Marseille, Axel Disasi a été appelé par le staff des Bleus pour pallier le forfait de Presnel Kimpembe.

Le week-end semblait ne pas avoir réservé de mauvaises surprises aux Bleus, à huit jours de leurs grands débuts au Qatar. Aucun joueur convoqué par Didier Deschamps n’a en effet rejoint l’infirmerie. L’équipe de France doit néanmoins composer avec un forfait de dernière minute. Entré en jeu, dimanche, face à Auxerre, Presnel Kimpembe a en effet renoncé à disputer le Mondial qatari. Conséquence de sa blessure au tendon d’Achille, dont il se juge insuffisamment remis.

« Après différents tests réalisés avec les équipes techniques du PSG mais aussi de l’équipe de France, j’ai pris la décision de ne pas jouer la Coupe du monde, a ainsi écrit Presnel Kimpembe sur les réseaux sociaux, ajoutant : « Malheureusement, ma santé passe avant tout et les derniers tests ont montré que je ne pourrai pas assurer un rendement à 200% et je ne souhaite pas déstabiliser le groupe. »

Des propos très durs contre l’arbitre de Monaco-Marseille

Pour remplacer le défenseur parisien, Didier Deschamps a choisi d’appeler Axel Disasi, qui n’avait jamais été appelé en équipe de France. Le choix de l’ancien Rémois, au détriment de Loïc Badiashile, appelé en septembre, ou de Pierre Kalulu ou Mohamed Simakan, interroge forcément. Conséquence d’un début de saison chaotique. Dimanche, le Monégasque a souffert face à Marseille. Positionné dans un rôle inhabituel d’arrière droit, le natif de Gonesse a souffert, se laissant surprendre à plusieurs reprises dans son dos et peinant à apporter en attaque.

Cette sélection intervient également après les déclarations polémiques tenues par Axel Disasi au sortir de la défaite du club de la Principauté. « Je suis désolé, mais sur les quinze dernières minutes, l’arbitre était pour Marseille, a-t-il ainsi asséné au micro de Prime Vidéo. A partir du moment où Marseille a égalisé, l’arbitre était pour Marseille, c’est tout. Je ne sais pas s’il s’est laissé pousser par l’ambiance du stade qui était en majorité pour Marseille. Mais sur la dernière action je suis désolé, il n’y a pas faute! On ne fait pas de la danse, on fait du football, c’est un sport de contact. Vous pouvez regarder les images comme vous voulez, mais il n’y a pas faute! C’est toujours la même chose…» 

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.sports.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Un chien se trouve dans cette photo. Pouvez-vous le retrouver ?

    Un youtubeur a permis d’identifier le corps de l’inconnue de Verdun, un cold case du Pays-Bas : Femme Actuelle Le MAG