in

Comment supprimer le mauvais sucre de son quotidien ?

Malgré qu’il soit délicieux, le sucre est très nocif pour l’organisme humain. Il est vraiment tentant et présent presque partout dans notre alimentation et sa consommation continue, qu’elle soit cachée ou consciemment appréciée fait grossir et peut vous rendre gravement malade. Les experts tirent donc la sonnette d’alarme et mettent en garde contre les dangers de ce poison sucré.

Pourquoi c’est si difficile de se passer de sucre ?

L’envie d’aliments sucrés est probablement enracinée dans l’évolution : même dans les temps primitifs, le goût sucré nous a signalé que quelque chose ne peut pas être toxique, mais plutôt énergique et agréable. Cependant, pendant des millénaires, les

se passer de sucre fruits mûrs ou le miel étaient les seules sucreries – et un plaisir plutôt rare. Aujourd’hui, la crème glacée, les gâteaux, le chocolat et autres sont présents partout et à tout moment et notre préférence innée devient notre perte.

Il y a aussi la composante psychologique, car les sucreries peuvent réconforter, soulager le stress à court terme, récompenser et aider à lutter contre la frustration ou l’ennui. Nous en faisons l’expérience dès notre plus jeune âge – et avons du mal à nous en libérer à l’âge adulte. Mais ce n’est pas seulement une habitude. Il est également connu que les cristaux blancs activent les récepteurs opioïdes du cerveau, qui libèrent la dopamine, l’hormone du bonheur et illuminent notre humeur. Cependant, ce n’est qu’à court terme et le cerveau en redemande toujours.

Quelles sont les conséquences de la consommation de sucre ?

Pendant longtemps, l’accent a été mis sur la graisse, et moins sur le sucre en tant que méchant agent pathogène de nombreuses maladies de la civilisation. Il est désormais incontesté qu’une consommation élevée de sucre augmente non seulement le développement de la carie dentaire, mais aussi le risque de démence, de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2, de surpoids et d’obésité. Les experts conseillent donc d’urgence de supprimer le sucre de son quotidien. À titre indicatif, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande de ne pas consommer plus de 25 à 50 grammes par jour sous forme de sucre libre. Cela correspond à seulement six ou douze cuillères à café.

Article complémentaire : Comment se désintoxiquer du sucre ?

Quelques conseils pour supprimer le sucre de son quotidien

Le mauvais sucre est malheureusement nocif pour notre santé. Nous devons donc le traiter comme ce qu’il était à l’origine : un simple complément que nous apprécions consciemment et avec modération !

Réduisez les collations

NOUVEAU : Avez-vous une chance de perdre du poids naturellement ?

Découvrez mon tout nouveau test santé pour définir quelles sont vos chances de perdre du poids naturellement ? Au total, c’est 18 questions pour déterminer votre bilan minceur. Qu’attendez-vous ?

>> Cliquez ici pour savoir comment perdre du poids

La plupart d’entre nous grignotent au cours de la journée. Il vaut mieux s’en défaire, car elle met notre pancréas en service continu jusqu’à ce qu’il soit épuisé et que ses îlots de Langerhans ne produisent plus d’insuline. Tôt ou tard, cela conduit au diabète.

Avez-vous une faim dévorante ou le travail est-il si stressant que vous ne pouvez pas vous passer d’une envie de sucreries ? En cas d’urgence, ne vous précipitez pas sur une barre de chocolat, mais choisissez une collation nutritive comme un yaourt nature avec des baies, des bâtonnets de légumes avec du fromage blanc ou une poignée de noix. Ils satisfont tous l’envie de manger, mais ne sollicitent pas ou peu le pancréas. Et si vous voulez vraiment vous faire plaisir tout en faisant attention à votre santé, voici ma recette de pancake healthy.

Buvez plus d’eau

Nous confondons souvent la faim et la soif. Buvez d’abord un verre d’eau lorsque vous êtes affamé. Besoin d’un peu de saveur ? Vous pouvez aromatiser l’eau sans sucre, par exemple avec des tranches de citron, des feuilles de menthe ou des morceaux de gingembre frais. Les tisanes aux herbes ou aux fruits sont également un bon choix. L’important est de toujours choisir des boissons sans sucre.

Tenez un journal alimentaire

Pendant une semaine, notez tout ce que vous mangez et la quantité de sucre qu’il contient. Une fois que vos pièges à sucre personnels sont exposés, vous pouvez briser ces habitudes plus facilement. Il existe des applications ou des plateformes disponibles sur internet qui pourront vous aidez à calculer ou à estimer la quantité de sucre que vous consommiez pour que vous puissiez garder une trace de votre évolution dans l’alimentation sans sucre.

Achetez intelligemment

Les pièges à sucre vous guettent à chaque coin de rue et, surtout au début, votre volonté est mise à rude épreuve. Ne vous torturez pas en faisant vos courses l’estomac vide. Sinon, votre estomac grondant aura non seulement son mot à dire, mais il prendra aussi les décisions et remplira votre panier à lui tout seul. Il est également utile d’établir une liste de courses et de la parcourir au supermarché. Mais n’emportez pas de collations, même si vous êtes attiré par des offres spéciales – ainsi, vous ne serez pas tenté à la maison.

Regardez l’emballage

Le sucre a plusieurs noms. L’industrie alimentaire utilise plus de 70 noms différents. Toutefois, les fabricants doivent indiquer ces termes dans la liste des ingrédients. Tout ce qui se termine par -ose ou -sirop est une forme de sucre, comme le dextrose, le fructose, le glucose, le sirop de sucre inverti ou le saccharose. Et parfois édulcorés avec des ingrédients à haute teneur en sucre tels que le sirop d’agave, le sirop de poire, le miel, le concentré de fruits ou l’édulcorant à base de fruits de raisin.

Mangez moins de produits prêts à consommer

Une grande partie des aliments transformés que l’on trouve au supermarché sont sucrés sans que l’on s’en rende compte : pizzas et lasagnes. Assaisonnements pour salades et marinades. Du chou rouge en bocal et des raviolis en boîte. Ces préparations contiennent non seulement beaucoup de sucre, mais sont aussi souvent trop assaisonnées, trop grasses et n’apportent pratiquement aucune substance vitale. Il est préférable de laisser ces produits sur l’étagère et de cuisiner soi-même ! Les débutants ont tout intérêt à essayer des recettes simples. C’est aussi pour cette raison que vous n’arrivez pas à perdre du poids !

Ne rien manger tard le soir

supprimer le sucreCela semble simple, mais cela aide beaucoup : mangez tôt le soir et évitez les friandises du coucher auxquelles vous êtes habitué. La phase prolongée sans glucides sera bénéfique pour l’équilibre de l’insuline, qui se mettra alors au repos, le système de recyclage propre à l’organisme (autophagie) pourra vraiment se mettre en marche et vous pourrez même perdre quelques kilos plus facilement.

Il est préférable de se brosser les dents justes après avoir mangé. Le fort goût de menthe assure la fraîcheur et ralentit les envies d’ours gommeux, de biscuits ou de chocolat. Le chewing-gum a un effet similaire.

Évitez le stress

Votre Bilan Minceur Pink Body : Un moyen simple et efficace pour démarrer sa perte de poids

Je vous ai préparé 15 questions précises sur vos habitudes de vie afin de mettre le doigt sur ce qui vous empêche de perdre du poids. Cela ne prend que 5 minutes et votre bilan est calculé rapidement…

>> Cliquez ici pour démarrer le test gratuit

Enfoncer rapidement quelques biscuits pour se consoler ou piller le sac de bonbons pour soulager le stress ? Malheureusement, le bon sentiment est de courte durée. Un esprit sain, détendu et heureux aide à long terme. Essayez le yoga, la méditation, l’entraînement autogène ou un autre exercice de relaxation. L’exercice régulier (à l’air frais) renforce également efficacement les hormones du stress.

Article complet : https://pink-body.fr/minceur/stress-fait-grossir/

Trouver des alliés

Un chagrin partagé est un chagrin diminué de moitié et une joie partagée est une joie doublée ! Encouragez vos collègues, vos amis ou votre famille et lancez un défi sucre ensemble. Il est très utile d’unir ses forces à celles des autres : vous pouvez échanger des idées, parler de vos succès ou de vos échecs et profiter de l’expérience des autres. Ensemble, vous êtes plus forts et parfaitement motivés – car qui veut être gêné et abandonner le premier ?

Restez calme

Les maux de tête, les sautes d’humeur ou un appétit constant peuvent être les premiers effets secondaires du sevrage du sucre. Et ils peuvent être assez ennuyeux. Mais n’oubliez pas que vous avez probablement consommé cette substance sucrée toute votre vie, jour après jour, et que vous y renoncez soudainement. Soyez conscient de ce changement radical et soyez patient avec votre corps. Notamment parce que les hormones de stress augmentent l’envie de sucre.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR pink-body.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    “Je ne pourrais jamais vivre avec moins de 10 000 euros par mois” : elle est critiquée

    Un petit garçon de 4 ans sauve sa mère d’une crise d’épilepsie