in

Changpeng Zhao refuse l’offre de paix d’Alameda Research

C’est non. La PDG de la société de trading de FTX, Alameda Research, proposait à Changpeng Zhao de racheter les tokens de FTT de Binance. Mais ce dernier a botté en touche. Les tensions continuent de grimper entre Binance et FTX, jusqu’où cela ira-t-il ?

Changpeng Zhao ne cédera pas ses FTT à Alameda Research

Caroline Elison, la PDG d’Alameda Research, a agité hier un drapeau blanc. Elle proposait à Changpeng Zhao de racheter les tokens de FTT de Binance pour 22$ chacun, afin de limiter l’impact des liquidations sur le marché. Mais le PDG de Binance n’a pas particulièrement eu envie d’accepter l’offre, si l’on en croit sa réponse :

« Je crois que nous allons rester sur le marché libre. Nous détenons encore du LUNA (désormais LUNC) aujourd’hui. »

👉 Plus d’infos sur le PDG de Binance, Changpeng Zhao

L’exchange n°1 au monde – Régulé en France

10% de réduction sur vos frais avec le code SVULQ98B 🔥

toaster icon
Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués (en savoir plus)

Des tensions qui ne s’apaisent pour l’instant pas

Le plan de Binance est de progressivement écouler ses FTT au cours des prochains mois. Changpeng Zhao a tenté de jouer l’apaisement cette nuit, en expliquant sur Twitter qu’il ne s’attendait pas à des réactions si nombreuses à son annonce. Mais les termes utilisés plus tôt cette semaine laissent peu de place au doute : le PDG de Binance a mis en cause l’intégrité de son rival :

« Nous ne soutiendrons pas des personnes qui font du lobbying contre d’autres acteurs de l’industrie dans leurs dos. »

L’ambiance reste donc particulièrement glaciale entre Binance et FTX. Et cela devrait continuer, si l’on en croit la trajectoire du token FTT de la plateforme de Sam Bankman-Fried. Il a opéré un plongeon de plus de 25% en quelques minutes au cours de la nuit. Binance est par ailleurs pointée du doigt.

Et les chamailleries de « CZ » et « SBF » ont leurs conséquences : le marché des cryptomonnaies a plongé, dans un contexte macro incertain avec la tenue des élections midterms américaines. Le cours du Bitcoin (BTC) est ainsi repassé sous le seuil des 20 000 dollars, qu’il avait bravement réussi à tenir ces derniers jours. On surveillera donc les prochaines échauffourées éventuelles de Binance et FTX.

👉  Sur le même sujet – Sam Bankman-Fried dément toutes les rumeurs qui planent sur FTX

Commander notre Livre pour tout comprendre aux cryptos

Publié aux Éditions Larousse

toaster icon

Image : Web Summit via Flickr (CC BY 2.0)

Newsletter 🍞

Recevez un récapitulatif de l’actualité crypto chaque lundi par mail 👌

Ce qu’il faut savoir sur les liens d’affiliation. Cette page présente des actifs, des produits ou des services relatifs aux investissements. Certains liens présents dans cet article sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit ou que vous vous inscrivez sur un site depuis cet article, notre partenaire nous reverse une commission. Cela nous permet de continuer à vous proposer des contenus originaux et utiles. Il n’y a aucune incidence vous concernant et vous pouvez même obtenir un bonus en utilisant nos liens.

Les investissements dans les crypto-monnaies sont risqués. Cryptoast n’est pas responsable de la qualité des produits ou services présentés sur cette page et ne pourrait être tenu responsable, directement ou indirectement, par tout dommage ou perte causé suite à l’utilisation d’un bien ou service mis en avant dans cet article. Les investissements liés aux crypto-actifs sont risqués par nature, les lecteurs doivent faire leurs propres recherches avant d’entreprendre toute action et n’investir que dans les limites de leurs capacités financières. Cet article ne constitue pas un conseil en investissement.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR cryptoast.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Belgique: Les aéroports annulent des vols mercredi en raison d’une grève nationale

    La Bourse de Paris confiante avant les résultats des élections américaines