in

Ce que l’OM compte faire de Gerson 

Le divorce entre Marseille et Gerson semble inéluctable alors que le père de ce dernier a ouvert publiquement les hostilités. L’OM est prêt à céder son détonateur brésilien.

Il y a quinze jours, Marcao, le père de Gerson, a jeté un pavé dans la mare en clamant ses griefs à l’encontre de l’OM, d’Igor Tudor et de Pablo Longoria dans les colonnes de L’Equipe. « On va aller voir ailleurs. C’est inévitable. On va s’organiser pour partir dès le prochain mercato. Si Gerson n’est plus important pour l’OM, alors on trouvera un club qui saura le valoriser. Plusieurs se sont déjà manifestés. On n’a eu aucune explication de la part du coach… »

Depuis le Brésilien n’a quasiment pas joué sous le maillot ciel et blanc, et le train auriverde pour le Qatar et le Mondial 2022 est parti sans lui. Plus que jamais, son départ de Marseille, 18 mois après son arrivée, paraît donc d’actualité. Potentiellement une aubaine pour des Olympiens qui – faute de parcours européen abouti – vont avoir à remplir les caisses cet hiver pour s’épargner toute déconvenue en fin de saison. Ne serait-ce que face à la DNCG.

Lire aussi : Toute l’actu mercato

Selon La Provence ce mardi, Gerson assurément ne sera pas retenu, mais il ne sera pas cédé à n’importe quel prix non plus. Pablo Longoria souhaiterait récupérer 20 millions d’euros dans l’opération, soit peu ou prou l’investissement consenti à l’été 2021. Le quotidien régional suscité rappelle que le FC Séville d’un certain Jorge Sampaoli – l’homme qui avait à tout prix voulu Gerson à Marseille – serait sur les rangs pour accueillir le joueur passé par la Roma et la Viola.

Dans un entretien accordé à Foot Mercato, Pablo Longoria s’est par ailleurs montré très clair sur le marché à venir pour l’OM. Pas de folie en perspective en somme. « C’est un marché d’opportunité, et même s’il y avait eu qualification en Champions League, je ne crois pas qu’on aurait dû changer les effectifs. Je ne crois pas au changement d’effectif à mi-saison, mais tu peux améliorer, réparer. C’est un marché de réparation », souffle-t-il.

 

 

 

 

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.sports.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Une finale 100% africaine en vue, selon Eto’o

    La drôle d’absence de Mladenovic…