in

Candy Rush à la rescousse de la branche jeu vidéo de Microsoft ?

D’après le patron de Xbox, le vrai enjeu du rachat d’Activision Blizzard n’est pas Call of Duty mais plutôt le titre mobile Candy Crush. Une prise essentielle pour le business jeu vidéo de Microsoft.

Microsoft n’a pas pas dépensé 70 milliards de dollars en rachetant Activision Blizzard uniquement pour les beaux yeux de Call of Duty selon Phil Spencer, le patron de Xbox.

La présence sur mobile est primordiale pour Xbox

En rachetant la société de Bobby Kotick, Microsoft s’est offert Activision (CoD), Blizzard (Diablo, WoW…) et King (Candy Crush Saga). Même si Call of Duty est le sujet principal de discorde entre PlayStation et Xbox, dans le fond, la franchise ne serait pas aussi importante que ce que l’on croit pour la firme de Redmond.

Si Microsoft a mis autant d’argent sur la table, c’est pour se faire une vraie place sur le marché des jeux mobiles. King, l’éditeur du très célèbre Candy Crush, sera leur clé d’entrée pour réussir cela. Dans une moindre mesure, il y a également Call of Duty et Diablo mobile.

L’idée que le rachat d’Activision est seulement motivé par l’attrait de Call of Duty sur consoles est une construction qui pourrait être créée par notre concurrent (ndlr : PlayStation).

Phil Spencer lors du podcast Decoder de The Verge (via VGC).

Malgré la très bonne santé de Xbox, Phil Spencer considère que si le constructeur ne s’ouvre pas à ce marché qui rapporte gros, le business sera « intenable ».

C’est un secteur pour lequel si nous ne gagnons pas en pertinence en tant que marque de jeux – nous ne sommes pas les seuls à le voir – avec le temps, l’entreprise deviendra intenable pour chacun d’entre nous. Si nous ne sommes pas en mesure d’attirer des clients sur mobiles, sur n’importe quel écran sur lequel quelqu’un veut jouer, nous nous retrouverons restreints à une niche qui rendra très difficile la gestion d’une société mondiale comme la notre.

Atteindre des milliards de joueurs comme mission

Dans son explication, le patron de Xbox prend pour exemple le géant chinois Tencent :

Et puis quand vous regardez les plus grandes entreprises de jeux, Tencent étant la plus grande société dans le monde, une grande partie de leurs revenus provient du mobile.

Microsoft a déjà dit plusieurs fois que leur objectif était d’atteindre des milliards de joueurs. 3 milliards de joueurs pour être plus précis. En plus du marché consoles et PC, qui reste finalement minoritaire, la firme se développe sur les segments des abonnements avec le Xbox Game Pass, le cloud gaming avec xCloud et maintenant le mobile, le meilleur endroit pour grossir réellement son nombre de clients.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.gameblog.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    à Marseille, dans le studios, les fans disent au revoir à la série

    Un employé de Tesco révèle la boutique secrète que la plupart des gens ne connaissent pas et cela change la donne