in

Avant Modern Warfare 2 et Overwatch 2, Activision Blizzard présente des résultats en baisse – Actu

Pour le trimestre clos le 30 septembre 2022 et en attendant de boucler l’année avec les résultats records de Call of Duty : Modern Warfare 2 et le démarrage spectaculaire de Overwatch 2, Activision Blizzard est sur le recul avec un chiffre d’affaires et un bénéfice net en baisse, ces données restant toutefois très élevés (1,7 milliard d’euros au lieu de 2 milliards d’euros et 434 millions d’euros au lieu de 637 millions d’euros).

Et le dernier trimestre de l’année 2022 s’annonce explosif. Call of Duty : Modern Warfare 2 a généré un chiffre d’affaires d’un milliard de dollars en seulement 10 jours et a battu tous les records d’engagement sur la même durée, sans même parler de l’impact du free-to-play Call of Duty : Warzone 2.0 qui fera ses débuts le 16 novembre. Fort de son modèle gratuit, Overwatch 2 a vu passer 35 millions de joueurs en un mois. Pendant ce temps, World of Warcraft reprend également du service en novembre avec la sortie de l’extension Dragonflight.

La fin du rêve chinois pour Blizzard ?

NetEase est actuellement en charge de distribuer les jeux Blizzard en Chine, sachant que les revenus provenant de ce territoire représentaient 3% du chiffre d’affaires total d’Activision Blizzard en 2021, soit 264 millions d’euros. Or, on apprend que ce partenariat prendra fin en janvier 2023 et que Blizzard n’est pas certain de trouver un terrain d’entente pour le prolonger. En revanche, il est spécifié que le codéveloppement et l’édition de Diablo Immortal est garanti par un accord séparé avec NetEase. Pour rappel, les journalistes Jason Schreier et Zheping Huang ont récemment rapporté que NetEase et Blizzard ont annulé deux projets majeurs visant à porter la licence Warcraft sur mobile.

Quel Call of Duty pour 2023 ?

Si on se contente de lire ce qu’Activision a écrit dans son bilan, on pourrait réellement croire qu’un nouveau Call of Duty est programmé pour 2023. “Après une période de trois ans au cours de laquelle Call of Duty a atteint plus d’un demi-milliard de joueurs et a connu une augmentation considérable de l’engagement et de l’investissement des joueurs, ces lancements marquent le début d’une nouvelle ère destinée à porter la franchise vers de nouveaux sommets. Activision est impatient de poursuivre sur sa lancée en 2023, avec des projets pour l’année prochaine comprenant les opérations en direct de Call of Duty les plus robustes à ce jour, la prochaine version premium de la série annuelle à succès, et des expériences free-to-play encore plus engageantes sur toutes les plateformes“, peut-on lire.

Mais Jason Schreier persiste et signe : le prochain Call of Duty, qui est développé par Treyarch, ne sortira qu’en 2024. Quand Activision évoque “la prochaine version premium de la série annuelle à succès“, il ferait donc référence à une extension majeure de Modern Warfare 2 développée par Sledgehammer Games. Cette extension serait suffisamment riche en contenus pour faire l’effet d’une “nouvelle sortie premium” mais il est en fait question d’un prolongement de la campagne et du multijoueur de Modern Warfare 2, assure le journaliste de Bloomberg.

  • À lire également | Call of Duty : Modern Warfare 2 franchit la barre du milliard de dollars en 10 jours

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.gamekult.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Être élu, coûte que coûte

    Retraits massifs sur les plateformes d’échange – Les utilisateurs fuient les hot wallets