Artstrip world

Audrey Yetna Chicot :”je quitte définitivement la Dynamo de Douala”

Après des mois de combat, Audrey YETNA CHICOT décide d’abandonner le combat et de laisser la Dynamo de Douala.

Cette dernière a jette l’éponge après plusieurs tentatives de redressement du club et des batailles interminables avec ses adversaires et certains de ses lieutenants au sein du club. La dame de fer a plié et annonce que pour elle c’est terminé :《 Une page se tourne. Je quitte définitivement la Dynamo. Je peux servir le peuple autrement… comme depuis », peut-on lire sur une publication Facebook de cette dernière.

Une nouvelle qui va s’en doute rendre heureux ses détracteurs qui se sont donnés pour mission de la faire tomber après des actions entamées par Audrey YETNA CHICOT piur redresser sur tous les plans la Dynamo de Douala, principalement sur le plan financier avec des audits engagés.

LA POMME DE DISCORDE, LES DEUX AUDITS ENGAGÉS

Après sa brillante victoire devant les commissions juridiques de la FECAFOOT, La 14 Octobre dernier, Audrey YETNA CHICOT va lancer une vas te campagne d’assainissement des caisses de la Dynamo de Douala avec deux contrôles d’audit, le premier allant du 6 mai 2022 jusqu’au premier transfert du premier joueur qui était, je pense Modeste MBAMI et le second, est celui sur la situation financière du club ainsi que tout ce qui a été fait à tous les niveaux depuis que la nouvelle présidente générale est en poste. Cet audit-là ira donc du 7 mai 2022 à nos jours.

Les objectifs étant de :《Savoir combien de joueurs ont été transférés, quels sont les comptes qui profitent de l’argent des transferts de ces joueurs. Nous savons tous comment ça se passe quand un joueur est transféré. Pendant combien d’années le club continue de toucher de l’argent par rapport à ce transfert. Cet audit-là nous dira où la Fifa transfert de l’argent ? Qui l’utilise ? Comment, à quelle fin ?

Il est aberrant qu’un club mythique comme la Dynamo ait une SAOS avec 14 membres qui comme par hasard sont aussi les membres du comité des sages ! Dans ces membres, on retrouve certains membres de l’exécutif qui ne se reconnaissent pas dans cette SAOS parce qu’ils n’ont jamais donné de l’argent pour la création, pour acheter une part quelconque. De deux choses l’une.  Faudrait qu’on sache exactement pourquoi on poursuit dame Ngo Yetna Augustine Audrey épouse Chicot, présidente générale de la Dynamo football club. 》

 

LE RÔLE DE PONCE PILATE JOUÉ PAR LE PRÉSIDENT DE LA LIGUE REGIONALE DE DOOTBALL POUR LE LITTORAL LOUIS ROBERT BEKECK

Alors qu’il était présent à ces travaux du 8 Mai 2022 et que c’est avec sa casquette de président de la Ligue régionale de football pour le Littoral que Louis Robert BEKECK avait organisé ces assises, ce dernier va se désister devant les faits en indiquant :《 J’ai effectivement assisté à l’assemblée générale de l’équipe de football Dynamo football  de Douala tenue le  samedi 07 mai 2022 (…) je suis moi-même un fils Bassa Bâti Mpo’o, c’est donc en cette qualité que j’ai élaboré le projet en faveur de notre équipe et pris part à l’assemblée générale et non  comme président de la ligue régionale de football, encore moins  comme représentant de la ligue régionale du football, encore moins comme représentant de la Fecafoot car n’ayant pas été mandaté par elle  comme il est d’usage. Je suis un sympathisant  du club… ».

Plus loin toujours dans cette affaire il va adresser un courrier au président de la FECAFOOT Samuel ETOO précisant :《J’ai reçu une correspondance qui m’a été signée par quatre membres du bureau exécutif de l’équipe Dynamo football club saison 2020/2021.

Etant donné que personne sauf erreur de ma part n’avait été mandaté par la Fecafoot pour la représenter comme d’usage à cette à cette réunion et sachant que j’ai participé à cette assise en ma qualité de fils Bassa Bati Mpo’o puis sympathisant de Dynamo football club de Douala, humblement, je vous suggère l’annulation de cette  assemblée générale tenue le 07 mai 2022 parce que ne respectant pas la prescription de la Fecafoot qui encadre ce type d’assise. 》


Face donc a tout ceci, Audrey YETNA CHICOT va se fatiguer et ravaler son envie de professionnaliser la Dynamo club de Douala. Surtout qu’elle fait face au refus catégorique du conseil des sages de faire face à la transparence souhaité par là désormais ex présidente de la Dynamo club de Douala.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR camerounactuel.com

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *