in

Attention, le sexe peut déclencher une crise d’asthme

Si vous êtes asthmatiques, attention pendant vos ébats. Selon une étude relayée par le Daily Mail, des relations sexuelles peuvent déclencher des crises d’asthme de la même manière qu’un effort physique intense.

“Beaucoup de gens ne réalisent pas que la dépense énergétique de l’activité sexuelle équivaut à peu près à monter deux étages”, explique le Dr Ariel Leung, auteur principal de l’étude. Mais les patients ne font pas toujours le lien entre l’apparition d’une crise et les ébats amoureux, ce qui explique le peu de cas rapportés. Dans le cadre de cette étude, les chercheurs ont analysé les données publiées sur PubMed afin de déterminer un lien entre un comportement sexuel et l’apparition de certaines réactions (asthme, allergie, etc).

Une prise en charge adaptée

Les scientifiques expliquent que les patients ne se sentent pas toujours suffisamment en confiance avec leur médecin pour évoquer cette possible réaction : “Les gens peuvent ne pas être à l’aise de discuter avec leur allergologue d’une poussée d’asthme causée par le sexe. Mais les allergologues sont des spécialistes du diagnostic, du traitement et de la gestion de l’asthme. Si quelqu’un pouvait guider un patient sur la manière d’éviter une poussée d’asthme à l’avenir, ce serait son allergologue”, a souligné le Dr Aminian, co-auteur de cette étude. Les résultats de cette étude ont été présentés aux Etats-Unis lors de la réunion scientifique annuelle de l’American College of Allergy, Asthma and Immunology.

60 000 hospitalisations et 1 000 décès

Pourtant, pour les chercheurs, échanger librement sur ce sujet permettrait aux patients de pouvoir vivre sereinement leur vie sexuelle. Pour limiter au maximum le risque, l’équipe recommande donc aux patients “de prendre leur inhalateur bêta-agoniste à courte durée d’action 30 minutes avant les rapports sexuels pour prévenir une crise d’asthme”. Avant de compléter : “Certains patients pourraient penser que cela enlève de la romance, mais rien n’est plus romantique que de prendre soin de vous et de ne pas laisser votre partenaire observer une crise d’asthme”.

L’asthme est à prendre au sérieux, environ quatre millions de Français souffre de cette maladie. Chaque année, l’asthme est responsable de 60 000 hospitalisations et de presque 1 000 décès.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.santemagazine.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Pour ouvrir, cette station de ski réutilise la neige de l’an dernier

    Les Phrygyes, mascottes des Jeux olympiques 2024 à Paris ont été dévoilées