in

Apprentissage de la lecture : encore trop de méthode globale

En 2019 a été mis en place le Conseil scientifique de l’Education nationale (CNES) dont le président est Stanislas Dehaene. Ce chercheur en neurosciences vient d’alerter sur les pédagogies utilisées dans l’apprentissage de la lecture en classe de CP.

Trop de méthodes globales

Interviewé par nos confrères du Point, il explique : « En l’absence de formation, certains enseignants adoptent des pédagogies à départ global, totalement inacceptables. En 2022, bon nombre d’enseignants continuent d’utiliser des manuels peu efficaces. »

Quelle est la méthode la plus efficace ?

Pour apprendre à lire, c’est « la méthode syllabique pure, c’est-à-dire le déchiffrage où l’on bannit la lecture devinette et l’apprentissage par cœur qui est la plus efficace », constate-t-il.  Cette méthode est notamment importante pour les élèves des milieux populaires. Mais, malheureusement, elle n’est utilisée que par 3 à 4 % des enseignants qui ne disposent que de 5 à 6 manuels différents sur les 80 existants pour apprendre à lire.

90 % de méthodes mixtes

Le chercheur en neurosciences précise que 90 % des enseignants utilisent des méthodes d’apprentissage de la lecture mixte, c’est-à-dire le B.A.BA, à laquelle ils ajoutent des mots à retenir par cœur et des devinettes pour retrouver des mots cachés. Résultat, à l’entrée en CE1, 47 % des élèves ne lisent pas plus de 50 mots en une minute. En moyenne, pour une lecture fluide, un enfant doit pouvoir lire 80 mots par minute. En deçà, la lecture est considérée comme lente.

Votre horoscope par email

Les informations vous concernant sont destinées à l’envoi de votre horoscope par newsletters.
Elles sont conservées pendant une durée de trois ans à compter du dernier contact.
Ces informations pourront faire l’objet d’une prise de décision automatisée visant à évaluer vos préférences ou centres d’intérêts personnels.
Conformément à la loi française « Informatique et Libertés » n°78-17 du 6 janvier 1978 modifiée et au Règlement Européen 2016/679,
vous pouvez demander à accéder aux informations qui vous concernent, pour les faire rectifier, modifier, ou supprimer,
pour vous opposer à leur traitement par mail à dpo@uni-medias.com ou par courrier à l’adresse suivante : Uni-médias,
à l’attention du DPO, 22 rue Letellier – 75015 – Paris, ou pour demander leur portabilité,
en écrivant par courrier à l’adresse suivante : Uni-médias, à l’attention du DPO,
22 rue Letellier – 75015 – Paris ou par mail à dpo@uni-medias.com.
Vous pouvez également définir les conditions d’utilisation, de conservation et de communication de vos données à caractère personnel en cas de décès.
Pour toute demande relative à vos données personnelles, vous pouvez contacter le délégué à la protection des données à l’adresse mail suivante :
dpo@uni-medias.com, ou introduire une réclamation auprès de la Commission Nationale Informatique et Libertés.

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.parents.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Comment maigrir à la ménopause : 8 moyens surprenants !

    Basket: les Bleus qualifiés pour la Coupe du monde 2023