in

Agnès Pannier-Runacher confortée par la Haute autorité pour la Transparence

French Junior Minister for Economy and Finance Agnes Pannier-Runacher (C, blue pin) inaugurates and visits the Made In France fair, a show-window of French know-how at Porte de Versailles in Paris, on November 8, 2019  (Photo by Michel Stoupak/NurPhoto via Getty Images)
NurPhoto via Getty Images French Junior Minister for Economy and Finance Agnes Pannier-Runacher (C, blue pin) inaugurates and visits the Made In France fair, a show-window of French know-how at Porte de Versailles in Paris, on November 8, 2019 (Photo by Michel Stoupak/NurPhoto via Getty Images)

NurPhoto via Getty Images

French Junior Minister for Economy and Finance Agnes Pannier-Runacher (C, blue pin) inaugurates and visits the Made In France fair, a show-window of French know-how at Porte de Versailles in Paris, on November 8, 2019 (Photo by Michel Stoupak/NurPhoto via Getty Images)

POLITIQUE – Ouf de soulagement pour la ministre de la Transition énergétique. La Haute autorité pour la transparence de la vie publique a souligné mardi 15 novembre qu’Agnès Pannier-Runacher n’avait pas commis d’impair au sujet des comptes de ses enfants. « Le collège de la Haute Autorité constate l’absence de manquement de Mme Pannier-Runacher à ses obligations déclaratives », peut-on lire dans un communiqué de la HATVP.

Celle-ci considère aussi que le décret pris quelques heures plus tôt et qui déporte la ministre des dossiers liés à la société Perenco (dans laquelle son père a travaillé) « permet de prévenir les risques de conflits d’intérêts ».

Plus d’informations à suivre…

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.huffingtonpost.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Comment est né le secrétariat du Père du Noël qui fête ses 60 ans

    voici pourquoi la nouvelle console n’est pas prête de sortir