Artstrip world

Adecco : des intérimaires volés après un piratage

Des centaines d’intérimaires ont été victimes de vols, à la suite du piratage de l’agence Adecco, ont annoncé les syndicats ce mercredi 9 novembre.

Un piratage qui a fait de nombreuses victimes. Plusieurs intérimaires rattachés à l’agence Adecco ont remarqué des prélèvements sur leurs comptes bancaires. Les syndicats ont rapidement publié des messages afin d’alerter les travailleurs, qui pourraient avoir été victimes de vols. 

«Si vous identifiez un prélèvement de 49,85€ mentionnant “Solfex Sasu France” effectué directement sur votre compte bancaire, vous devez réagir rapidement en faisant opposition auprès de votre organisme bancaire puis vous manifester auprès de votre agence de rattachement», peut-ont lire dans le communiqué de la CFDT Adecco.

CGT Intérim a indiqué dans un communiqué ce mercredi 9 novembre qu’un piratage de l’agence d’intérim avait été à l’origine de ces prélèvements. 

Le syndicat a expliqué qu’il était en discussion avec Adecco afin de faire la lumière sur ces faits. «Vos élus de la CGT sont d’ores et déjà sur le pied de guerre afin de trouver des solutions et de mettre Adecco face à ses responsabilités», peut-on lire dans le communiqué. 

Les intérimaires qui ont été prélevés ont partagé leurs témoignages sur un groupe Facebook. De son côté, le groupe Adecco a confirmé à nos confrères du Dauphiné Libéré ce piratage et l’activation d’une cellule de crise au sein du groupe. 

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR www.cnews.fr

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *