in

22 Arnaques courantes sur Le Bon Coin (et comment les éviter) · Radin Malin Blog

Ah Le Bon Coin, il est toujours là quand on a besoin de lui. Cours particuliers, vente d’objets devenus inutiles, ameublement pas cher… Sauf que comme vous les savez sûrement déjà, parmi les millions de petites annonces, les arnaques sont légions, et souvent bien plus subtiles qu’on ne le croit. Nous allons voir ici quelques-unes des plus courantes et comment les déjouer afin de ne plus jamais vous faire escroquer sur cette plate-frome d’annonces en ligne. Comment éviter les arnaques sur Le Bon Coin ? C’est parti !

Avant de commencer : gagnez 5€ tout de suite !

Comme j’adore les bons plans, en voici un très intéressant pour vous : 5€ crédités sur votre cagnotte Poulpeo. Il s’agit d’un site qui vous rembourse une partie de tous vos achats (comme une super carte de fidélité valable partout, en gros). Pourquoi s’en priver ? Chopez vos 5€ maintenant 🙂

1. La trop bonne affaire

Commençons par un peu de bon sens : une trop bonne affaire, ça cache quelque chose. Attention aux offres très (trop ?) alléchantes.

Même si vous vous y connaissez en voitures par exemple, vous n’êtes pas à l’abri qu’il y ait une pièce défectueuse à laquelle vous n’aviez pas pensé.

Si c’est trop beau pour être vrai, c’est que ça l’est !

Vous ne savez jamais quel type d’arnaque vous attend, alors faites attention. Mon conseil : évitez carrément les trop bonnes affaires. Mieux vaut prévenir que guérir, surtout quand l’escroc est impossible à retrouver.

2. Les fautes de français / d’orthographe

Alors oui, comme partout sur internet et dans la vraie vie, les gens du bon coin écrivent souvent mal. Ce n’est pas un signe de malhonnêteté. En revanche, l’inverse est moins évident : un arnaqueur qui écrit bien, c’est peu commun.

Par conséquent, un petit conseil :

çi vous recever un mail écris come sa, feser atension.

Même si les escrocs écrivent de mieux en mieux, une annonce truffée de fautes et écrite dans un français formulé bizarrement est souvent le signe d’une arnaque.

Le plus suspect, c’est quand les mots et expressions sont peu utilisées, bizarres ou rares. C’est le signe que l’auteur pourrait être basé à l’étranger et ne pas avoir le français comme langue maternelle (ce qui est le cas de beaucoup d’arnaqueurs).

Pour en avoir le cœur net, essayez d’appeler et regardez si la personne ne vous propose pas des arrangements foireux ou trop beaux pour être vrais.

3. L’emballage fermé

Arnaque fréquente : le vendeur vend un objet « neuf » sous cellophane, et vous demande de l’acheter avant de l’ouvrir (car une fois le blister ouvert, l’objet se vendra moins cher).

iphone argile pate modeler boite arnaque

Croyez-le ou non, mais beaucoup tombent dans le panneau et constatent trop tard que dans l’emballage, l’iPhone a été remplacé par un morceau de métal ou de pâte à modeler du même poids. Certains ont même mis des savonettes à la place !

Le vendeur une fois parti est évidemment impossible à retrouver !

4. On vous demande « le prix ferme »

D’expérience, je peux vous assurer que si un acheteur vous demande quel est votre prix ferme (et à fortiori s’il demande à être recontacté par e-mail uniquement), c’est que c’est une arnaque.

Vous ne me croyez pas ? Essayez donc de répondre à l’un de ces mails, vous verrez comment ça tourne 😉 Le vendeur va vous parler d’Afrique et de Paypal, ce qui est généralement mauvais signe (voir plus bas).

Pourquoi ? C’est une formulation qu’utilisent les escrocs. Les « vrais acheteurs » auront davantage tendance à proposer un montant directement, ou à demander si le prix est négociable. Les mots « prix ferme » ou « prix final » reviennent vraiment toujours lorsqu’on essaye de vous escroquer.

5. Le contact par mail uniquement

Je ne compte plus les réponses à mes annonces de smartphones où les acheteurs m’abordent en me demandant de répondre par mail uniquement (ou parfois par SMS). Si on vous dit ça, ne cherchez pas plus loin : fuyez.

Préférez toujours le contact par téléphone.

Et surtout : donnez rendez-vous à la personne. Rencontrez-la en vrai ! N’envoyez rien par la poste à un inconnu !

6. L’avance des frais

Certains « acheteurs » essaieront de vous faire envoyer votre article par la poste contre un dédommagement. Ils vous diront qu’ils en ont besoin de toute urgence et qu’ils sont prêts à payer 50€ supplémentaires pour que vous le leur envoyiez par la poste.

Si vous avez le malheur de leur expédier votre objet, vous recevrez peut-être e-mail de PayPal (on verra ça plus bas) qui vous dira que vous avez reçu de l’argent. Bien entendu, l’e-email est faux et vous ne recevrez jamais rien.

Dans la vie, malheureusement, personne ne donne de l’argent gratuitement. Et surtout pas sur Le Bon Coin !

7. Les histoires rocambolesques

Ça va souvent avec la demande d’avance des frais. L’arnaqueur va prétexter des histoires à dormir debout pour vous faire envoyer de l’argent ou un objet sans contrepartie. Il va vous dire qu’il est bloqué dans tel endroit, que son travail ne lui permet pas de se déplacer, que sa grand-mère est mourante ou qu’un autre acheteur va vous passer sous le nez.

La solution : dès qu’un truc vous paraît un tout petit peu suspect ou inhabituel, arrêtez tout, ça sent l’arnaque à plein nez.

8. L’oncle en Afrique

Règle d’or du Bon Coin Nº1: Afrique = arnaque.

Dès qu’un acheteur commence à parler d’Afrique ou de personne à qui il veut envoyer l’objet en cadeau : FUYEZ ! Un nombre affolant d’escrocs sur internet sont basés dans des pays comme la Côte d’Ivoire ou le Nigéria et cherchent à vous faire envoyer de l’argent ou des objets en Afrique en vous promettant de vous payer plus en contrepartie.

Il y a des gens qui ne font que ça de leur journée : ils envoient plein d’e-mails depuis des cyber-cafés pour arnaquer des gens. On les appelle les brouteurs.

Ne réfléchissez même pas une seconde : Afrique ou tierce personne = arnaque.

Le plus souvent, les victimes envoient l’objet après avoir encaissé un virement bancaire ou Paypal ou un chèque, et ce n’est que quelques jours plus tard qu’elles s’aperçoivent que le chèque était bidon, le virement Paypal falsifié ou le virement bancaire annulé (un virement bancaire international pouvant être annulé après son émission dans certains cas).

9. Western Union

Règle d’or du Bon Coin Nº2: Western Union (ou similaire) = arnaque

Logo Western Union

Si on vous demande un transfert d’argent via Western Union ou similaire (Ria, TransCash, etc.) : FUYEZ !

En général, c’est comme ça que les brouteurs vous demandent l’argent car ça ne laisse presque aucune trace, ils récupèrent le cash et une fois l’opération terminée, vous n’avez plus aucun recours.

C’est un moyen de paiement courant dans certains pays où les escrocs n’ont parfois pas de compte bancaire ou veulent simplement laisser le moins de traces possibles.

10. Les iPhones chinois

Arnaque peu connue mais très répandue : la vente de smartphones de contrefaçon en les faisant passer pour des vrais.

Les contrefaçons de smartphones sont extrêmement dures à déceler ! Tout est copié à l’identique jusque dans les boîtes, logos, accessoires et modes d’emploi. Les faux iPhones et autres Galaxy sont quasi-indétectables : même numéro IMEI, même système d’exploitation, tout est pareil sauf que l’appareil est beaucoup moins puissant. Il vous affichera 16Go de mémoire alors qu’il n’en aura que 1, il affichera « 12mpx » en prenant une photo alors qu’elle ne sera que de 1mpx, etc.

Voici une vidéo montrant un faux iPhone 6. A noter qu’un faux peut tout aussi bien avoir le vrai logo Apple à l’arrière, cela dépend des cas !

Côté vendeur, ne faites confiance à personne. Souvent les escrocs falsifient les factures et se créent une adresse e-mail et même un numéro de téléphone bidon pour aller refourguer leur camelote.

Mon conseil : n’achetez pas votre smartphone sur le bon coin, point barre.

Préférez des sites de confiance comme Rakuten, Amazon ou Vente du Diable, où vous pourrez retourner votre achat en cas de problème. De plus, les prix y sont raisonnables.

amazon_offres_reconditionnees
Dans la section « offres reconditionnées » d’Amazon, vous trouverez des iPhones reconditionnés mais aussi d’autres smartphones (LG, Samsung, Xiaomi…), tablettes et ordinateurs pas cher. Les produits sont comme neufs et vérifiés. Vente sécurisée ET garantie !

Si, malgré tout, vous achetez un smartphone sur le Bon Coin, demandez au moins à voir la pièce d’identité du vendeur et ses cartes de transport ou autre, pour vérifier son identité réelle. Examinez aussi le téléphone dans ses moindres détails. Regardez dans les réglages : si vous voyez un seul signe chinois, c’est une contrefaçon. Renseignez-vous sur internet pour voir comment détecter les contrefaçons du portable qui vous intéresse.

11. Les chèques en bois

C’est vieux comme le monde : on vous paye un objet avec un chèque en bois, l’argent apparaît sur votre compte et disparaît quelques jours plus tard, lorsque votre banque remarque que le chèque est sans provision.

Comble de l’arnaque : votre banque vous facture alors des frais de rejet de chèque ! Enfin, cela dépend de votre banque.

N’oubliez jamais que dans ce cas, vous l’avez dans l’os. Au mieux, vous aurez la satisfaction d’avoir mis l’escroc interdit bancaire en encaissant son chèque bidon. Mieux vaut donc systématiquement refuser les paiements par chèque. Surtout que l’escroc peut très bien utiliser un chéquier appartenant à une autre personne, il s’en fiche.

chèque
Une fois le chèque établi et la personne partie, vous n’avez plus aucun recours. Pas étonnant que tant de magasins les refusent !

En pratique, vous ne reverrez jamais votre argent car les procédures judiciaires sont longues et coûteuses, et l’escroc peut toujours organiser son insolvabilité. Et puis, peu de monde ira s’embêter à aller engager des poursuites pour quelques centaines d’euros.

Personnellement, j’ai déjà encaissé un chèque sans provision et l’argent s’est retrouvé pendant 10 jours sur mon compte avant d’être retiré. Heureusement, j’ai un compte dans une banque en ligne (Hello bank!, que je vous conseille sincèrement car ils sont super sérieux et pas cher du tout et vous gagnez 80€ à l’ouverture), et aucun frais ne m’a été facturé ! Ouf !

12. Les faux e-mails de PayPal

Méfiez-vous de Paypal !

Gardez bien en tête que n’importe qui peut envoyer un e-mail Paypal bidon pour faire croire qu’un paiement a été confirmé. N’importe qui peut créer une adresse e-mail « service_paypal_7384@gmail.com » !

Et ce n’est pas parce qu’il y a le logo Paypal ou le nom Paypal en intitulé que le mail vient de Paypal. Cliquez sur le nom de l’expéditeur et regardez bien l’adresse e-mail expéditrice.

En effet, le nom de l’expéditeur peut tout à fait être « Service PayPal » voire même « service@paypal.fr » (pour faire style que c’est l’adresse e-mail officielle), alors que l’e-mail sera en fait « xxxabc@gmail.com ».

e-mail PayPal vous avez reçu de l'argent
Le vrai e-mail de paypal est « service@paypal.fr »

Si l’adresse expéditrice ne se termine pas par « @paypal.com » ou « .fr », ou s’il y a des fautes d’orthographe : c’est une arnaque !

Le moyen le plus sûr de déjouer les arnaques PayPal

Pour être 100% sûr(e) que vous avez vraiment reçu de l’argent sur PayPal, connectez-vous sur votre comtpe PayPal et vérifiez que l’argent y est.

Ne faites pas confiance à un e-mail. Allez sur votre espace sécurisé sur paypal.com et vérifiez.

13. Les contretemps à répétition

Vous avez pris rendez-vous avec le vendeur pour acheter une voiture ou louer un appartement par exemple.

Seulement voilà : le vendeur a dû annuler pour une cause quelconque.

Qu’à cela ne tienne : vous reprenez RDV.

Manque de pot, le vendeur est de nouveau forcé d’annuler.

Quelle que soit la raison, stoppez la transaction. On a tous le droit aux imprévus. Mais si la personne reporte plusieurs fois les choses, c’est au mieux qu’elle n’est pas sérieuse, et au pire qu’elle est en train de vous manipuler avec la technique du pied dans la porte (il y a une superbe vidéo de la chaîne Youtube Horizon Gull à ce sujet).

L’idée est de :

  1. vous faire croire que le vendeur est de bonne foi (ce n’est pas de sa faute s’il a eu un empêchement)
  2. vous faire « investir du temps » dans la transaction, de telle sorte que vous serez plus enclin(e) à vouloir terminer ce qui a été commencé
  3. une fois vos défenses baissées, l’escroc en profitera pour vous proposer de lui envoyer un acompte ou un paiement pour une raison quelconque

Donc : trop d’empêchements = passez à autre chose.

14. Faites vérifier l’objet par un expert

Vous n’êtes pas sûr de l’objet ou du vendeur ? Faites-le expertiser ! Si vous n’avez pas d’expert ou d’ami qui s’y connaît à portée de main, sachez qu’il existe des sites comme atadispo.com qui peuvent vous mettre en relation avec un expert pour vérifier le bon fonctionnement ou l’authenticité du produit avant de l’acheter.

Cela peut être utile en cas d’achat d’une voiture, d’informatique ou de gros électroménager, par exemple.

15. Le paiement par virement

C’est une nouvelle arnaque qui m’a été décrite par un lecteur dans les commentaires et que je ne connaissais même pas : l’acheteur qui propose de vous payer par virement bancaire.

L’arnaque : Vous acceptez le virement bancaire. Vous envoyez alors votre RIB. L’acheteur ne répond plus, et il a utilisé votre RIB pour mettre en place des prélèvements, par exemple chez un opérateur mobile.

Comment c’est possible ? Deux choses :

  1. Les banques ne vérifient pas toujours la signature lorsque vous mettez en place un prélèvement automatique. Avec n’importe quelle signature, ça peut passer.
  2. Le débiteur (ici, l’opérateur téléphonique) autorise les prélèvements venant d’autres comptes. Utile si votre oncle ou votre conjoint vous paye votre forfait par exemple.

Du coup, faites bien attention et ne donnez pas votre RIB. Préférez un moyen plus sécurisé comme Lydia ou PayPal (en vérifiant bien que les e-mails sont authentiques, cf. plus haut).

16. La caution + le loyer avant la visite

J’ai vu ça à Paris notamment (où il est difficile de trouver un logement). Voici comment se déroule l’arnaque :

  • Vous trouvez un appartement pas cher à louer sur Le Bon Coin
  • Vous contactez l’annonceur, il vous dit qu’il n’habite pas à Paris (ou dans la ville concernée)
  • Il vous demande de bien être sûr(e) de vouloir l’appartement car il va devoir se déplacer pour vous faire visiter.
  • Comme il ne veut pas se déplacer pour rien (soi-disant qu’il s’est déjà déplacé pour faire visiter et que les candidats n’ont finalement pas pris l’appartement), il vous demande de préparer vos pièces justificatives pour la visite, ainsi que de lui faire un transfert d’argent via Western Union correspondant au montant de la caution et du loyer.

Souvent, il y a des fautes d’orthographe ou c’est écrit dans un français bizarre (comme d’hab, on connaît la chanson).

Comme nous l’avons vu plus haut : fautes d’orthographe + demande de transfert d’argent vis un service de type Western Union = arnaque !

Attention toutefois, car il arrive que les arnaqueurs écrivent dans un français extrêmement correct et sans fautes. Votre seul repère pour déceler l’arnaque est alors la demande de transfert d’argent cash.

Quoi qu’il en soit : n’envoyez jamais d’argent à une personne que vous n’avez pas vue ! Vous ne pourrez jamais le récupérer par la suite !

16 bis. L’usurpation d’identité (via votre dossier de locataire)

Très important : si vous recherchez un appartement, ne donnez AUCUN document personnel tant que vous n’avez pas visité l’appartement. En effet, certains escrocs se font passer pour des propriétaires et vous demandent vos fiches de paie, avis d’imposition et pièces d’identité.

En fait, ils n’ont aucun appartement à louer.

Ils utilisent juste vos justificatifs pour ouvrir un compte bancaire à votre nom, contracter des crédits et partir avec l’argent. Oui, c’est possible. Oui, c’est beaucoup trop facile pour eux. Et oui, il sera extrêmement long et difficile de prouver que ce n’était pas vous.

Pour éviter cela :

  1. Ne donnez jamais vos documents avant d’avoir vu le propriétaire ET l’appartement
  2. Si vous l’avez fait et que vous avez le moindre doute, déposez une plainte auprès de la Banque de France pour usurpation d’identité et informez-en votre banque.
  3. N’oubliez pas que maintenant que l’escroc a votre numéro de téléphone et votre pièce d’identité, il aura peut-être besoin d’un code reçu par SMS sur votre téléphone s’il veut ouvrir un compte à votre nom, prendre un crédit ou faire des achats en se faisant passer pour vous. Il risque donc de vous appeler pour vous demander ce code, en se faisant passer pour un organisme officiel (parfois même avec le vrai numéro qui s’affiche). Donc, comme pour les mots de passe, NE COMMUNIQUEZ JAMAIS UN CODE D’AUTHENTIFICATION REÇU PAR SMS. Jamais au grand jamais. A personne. Même pas au Président de la République.
Carte_identité_électronique_française_(2021,_recto)
Ne donnez pas votre carte d’identité à quelqu’un que vous n’avez jamais vu en face. Même chose si vous n’avez pas vu l’appartement.
Fiche bulletin de paie salaire
Même chose avec vos bulletins de salaire, avis d’imposition et autres documents sensibles.

17. Faux SMS du Bon Coin

Les escrocs ne manquent pas de créativité lorsqu’il s’agit de vous plumer !

L’arnaque au faux SMS du bon coin se déroule comme l’explique un article du journal Sud-Ouest :

  • Vous mettez en vente un objet
  • Vous recevez un SMS vous disant que votre objet est vendu et que l’acheteur a payé
  • Il ne vous reste plus qu’à expédier l’objet, ce que vous faites
  • Vous ne recevez jamais l’argent : le SMS était bidon ! En réalité, votre objet n’a pas été vendu…

18. Faux site et application Le Bon Coin

Non vous ne rêvez pas ! Certains pirates vont jusqu’à vous envoyer des e-mails ou des SMS en se faisant passer pour le bon coin, non pas pour vous demander de l’argent directement (ce serait trop évident), mais pour vous envoyer sur un faux site ou une fausse appli leboncoin, afin que vous y saisissiez vos coordonnées bancaires, votre mot de passe et d’autres informations personnelles.

Comment éviter de tomber dans ce piège ? Vous pouvez tout d’abord vérifier l’adresse URL du site sur lequel vous vous trouvez.

  • Si c’est leboncoin.fr ET que vous y êtes allé par vous-même en ouvrant votre navigateur (et non en cliquant sur un lien dans un message), alors c’est bon.
  • Si c’est leboncoiin.fr, c’est une arnaque.
  • Si c’est leboncoin-service.fr, c’est une arnaque.
  • Si c’est une application, regardez les commentaires et vérifiez que l’éditeur est bien « LBC France« 
Site leboncoin.fr
Vérifiez que l’URL soit bien « leboncoin.fr » et non une adresse bidon que n’importe qui peut créer, comme par exemple « lebon-coin.fr », « leboncoin-service.com » ou encore « leboncoin-fr.com »

Ne cliquez jamais sur aucun lien. Ouvrez une page et allez sur le site par vous-même

Car même si vous avez bien vérifié que l’URL est « leboncoin.fr », il existe un type de phishing, appelé « attaque homographique« , qui consiste à utiliser des caractères cyrilliques (entre autres) à la place d’une lettre de l’URL.

fake apple.com attaque homographique a cyrillique
On dirait le vrai site, mais c’est un faux. Le « a » est un a cyrillique. Qui l’eût cru ? Encore une raison de ne jamais cliquer sur un lien dans un SMS ou dans un mail de quelqu’un que vous ne connaissez pas.

Par exemple, le site https://www.аррӏе.com/, malgré son URL en apparence correcte, n’est pas le site officiel d’Apple. Le « a » est un a cyrillique, qui s’affiche exactement comme un a normal. Donc l’URL est différente et vous êtes sur le site de quelqu’un d’autre qu’Apple (dans ce cas précis, le site du chercheur qui a alerté tout le monde sur ce problème).

Pour éviter ça : tapez l’adresse vous-même dans la barre de recherche ou allez-y via Google.

La meilleure solution reste quand même de ne jamais cliquer sur un lien dans un SMS ou dans un e-mail. Au lieu de cela, fermez le message et allez sur votre espace client sur le bon coin pour voir si vous avez reçu une notification. De cette façon, vous serez certain(e) d’être sur le bon site.

19. Faux paiements via le « système sécurisé » du Bon Coin

Encore une fois, les faussaires vont mettre en place une copie conforme du système de paiement sécurisé du bon coin, le but étant de vous extorquer vos numéros de votre carte bancaire ainsi que votre code secret.

Comment éviter cette escroquerie ? Encore une fois, ne suivez pas les liens contenus dans les e-mails et SMS. Allez directement sur le site et voyez si vous avez une notification.

20. Les indices qui permettent de vous cambrioler

Faites très attention aux traces que vous laissez dans vos annonces, car les malfaiteurs peuvent s’en servir pour vous identifier, trouver votre adresse et venir vous cambrioler !

Je m’explique : si vous vendez un objet de valeur (bijoux, belle voiture, MacBook Pro dernier cri…), plusieurs éléments peuvent permettre de retrouver votre adresse postale et venir vous voler :

  • Les photos : y a-t-il une plaque de rue, un numéro ou un endroit reconnaissable sur l’une de vos photos ?
  • Votre pseudo : est-il le même que sur un autre site internet où vous auriez laissé des informations permettant de vous retrouver ?
  • Votre numéro de téléphone : si on le cherche dans l’annuaire, va-t-on trouver votre adresse postale ?
  • Votre adresse e-mail : permet-elle d’obtenir des informations sur vous en faisant une recherche Google ?

21. Les photos supplémentaires (avec coordonnées GPS)

Outre les informations que nous avons vu au point précédent, il y a surtout une chose que peu de monde sait et que les voleurs exploitent : les coordonnées GPS sur vos photos.

Vous ne le savez peut-être pas, mais les photos prises avec votre smartphone contiennent souvent des coordonnées GPS, ce qui permet de les localiser et de les classer par endroit où elles ont été prises. C’est utile pour faire de jolis albums photos sous forme de carte du monde, et ça permet aussi aux GAFA de vous traquer encore plus. #1984

L’acheteur peut vous demander des photos supplémentaires de votre voiture par exemple.

Si vous les lui envoyez, les données GPS qu’elles contiennent lui permettront de savoir à quel endroit elles ont été prises. Il pourra ainsi venir vous cambrioler facilement.

Faites le test : uploadez une photo sur pic2map.com et vous verrez l’endroit exact où elle a été prise !

La solution ? Désactivez le GPS au moment de prendre votre photo.

22. Comptez bien les billets !

C’est bête mais je me suis fait escroquer de 50€ comme ça. Comment ?

J’ai vendu un ordinateur. Le vendeur m’a tendu des billets et je les ai mal recomptés. Il avait l’air d’y avoir le compte et je me suis dit qu’il avait l’air honnête.

billets 50 euros main

En revenant chez moi, j’ai bien recompté les billets, et en fait il manquait un billet de 50€. L’acheteur était parti, c’était trop tard. Voilà comment je me suis fait arnaquer bêtement.

Ça paraît évident mais j’insiste : recomptez scrupuleusement les billets lorsqu’on vous paye en espèces.

5 règles pour éviter les arnaques

Pour conclure cet article, je vais vous donner les 2 règles à respecter pour éviter de se faire arnaquer sur le bon coin :

Remise en mains propres et paiement en liquide

Pour moi, il n’y a que ça de vrai sur le Bon Coin. Exigez une remise en mains propres et un paiement en liquide, vous limiterez ainsi au maximum les risques de non-paiement.

N’envoyez jamais un objet par la poste sans avoir reçu l’argent avant. Mieux : n’envoyez jamais un objet par la poste tout court.

Vérifiez bien sur votre compte bancaire (ne vous contentez pas d’un mail de confirmation qui pourrait être faux).

Attention : suite à des retours de certains lecteurs du blog, je vous conseille de prendre quelques précations en cas de remise en mains propres :

  • Prenez en photo l’objet avant la vente (histoire d’avoir une preuve de son état si l’acheteur vous accuse de quoi que ce soit)
  • Donnez rendez-vous à l’acheteur dans un lieu fréquenté et avec des caméras pour limiter tout risque d’agression (rare mais possible). Par exemple un parking de supermarché.
  • Faites signer une attestation de vente à l’acheteur. Demandez-lui sa pièce d’identité et prenez-la en photo (ou s’il refuse : notez son nom, prénom et numéro de pièce d’identité). Cela vous fera une trace en cas de souci.

2. Préférez des sites de confiance

Ce n’est pas un secret : Le Bon Coin est nettement moins sécurisé que d’autres sites de vente entre particuliers.

Quel site utiliser alors ? Je vous conseille vivement de vendre et acheter sur Rakuten car ils ont un système de paiement sécurisé on ne peut plus efficace : vous payez d’abord le site, et le vendeur n’est payé qu’après que vous ayez confirmé la réception de votre commande. C’est la garantie d’éviter les arnaques !

Et en prime, ils ont un programme de fidélité (les « Superpoints« ).

rakuten vendre
En plus de 15 ans sur Rakuten, je n’ai jamais eu le moindre souci. J’aimerais pouvoir en dire autant à propos du bon coin !

Alors oui, je sais que le bon coin a aussi un système similaire, mais il y a des arnaques quand même et le service client du bon coin n’est jamais bien efficace pour régler les litiges.

3. PERSONNE n’est votre ami

Les escrocs sont des gens en apparence toujours très aimables, empathiques, arrangeants et prêts à vous aider. Ne vous laissez pas amadouer : c’est leur fonds de commerce. S’ils étaient antipathiques, ils feraient fuir la moitié de leurs victimes, forcément.

Personne n’est votre ami. Personne n’est là pour vous faire de cadeaux. L’arnaqueur déploie toute cette énergie dans le seul et unique but de vous extorquer de l’argent.

C’est comme à la boxe : à la seconde où vous baissez votre garde, vous vous prenez un crochet.

Ne soyez pas dupes et ne cédez jamais un millimètre de terrain.

Voilà pour les principales arnaques du Bon Coin. Si on sait les éviter, ce site regorge encore d’excellentes affaires et de vendeurs sérieux malgré tout. Je l’utilise moi-même régulièrement pour tous types de transactions et n’ai jamais eu de problème en suivant ces règles de bon sens. Un peu de méfiance et tout se passera bien !

Vous avez d’autres idées pour ne pas tomber dans les pièges des arnaqueurs du bon coin ? Partagez-les dans les commentaires ci-dessous, car cela aidera sûrement les lecteurs/trices de Radin Malin !

4. Demandez-vous toujours de quelle manière on peut vous arnaquer

En cas de doute, n’y allez pas les yeux fermés. Posez-vous toujours la question :

De quelle façon va-t-on pouvoir m’arnaquer ?

Par exemple, si la personne vous dit qu’elle vous envoie l’argent via PayPal, dites-vous qu’il est très facile de faire un faux site PayPal avec une URL qui a l’air vraie pour vous faire croire qu’on vous a vraiment envoyé de l’argent.

En gros : soyez toujours sceptique.

5. Tenez-vous au courant des nouvelles arnaques

Je tiens à mentionner (et à remercier) le groupe Facebook Stop Arnaques France qui, en plus de prévenir tout le monde des nouvelles arnaques, vous permet de partager celles que vous avez repérées. Très utile pour se tenir au courant. Car même moi (qui suis pourtant assez méfiant et précautionneux), j’y ai appris des choses que je ne connaissais pas. Je les remercie de m’avoir prévenu d’un bug sur mon site qui faisait croire aux anti-malware que mon site était vérolé (faisant croire aux internautes que Radin Malin est une arnaque, alors que c’est tout le contraire).

Groupe Facebook Stop Arnaques France
Le groupe Facebook Stop Arnaques France recense toutes les arnaques à éviter, y compris les plus astucieuses.

Bref, inscrivez-vous, ça ne coûte rien 🙂

 

livre les pépites du bon coin
Idée cadeau : le best-of des annonces les plus improbables et drôles sur le Bon Coin !

Marc

CET ARTICLE A ETE COPIE SUR radinmalinblog.com

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Quelle plaque de cuisson consomme le moins ? (chiffres à l’appui !) · Radin Malin Blog

    “Ma collègue enceinte s’est endormie au travail et je ne l’ai pas réveillée : maintenant tout le monde pense que je l’ai mise dans le pétrin”